AccueilActualitésLa migration au menu des entretiens Mattarella-Saied à Rome

La migration au menu des entretiens Mattarella-Saied à Rome

Les présidents, italien Sergio Mattarella et  tunisien Kais Saied ont convenu, mercredi à Rome, du fait que la migration est un phénomène d’époque qui ne peut être résolu uniquement par des politiques sécuritaires, pourtant nécessaires pour vaincre le phénomène odieux du trafic d’êtres humains, mais aussi en créant les conditions du développement en Afrique afin d’empêcher les personnes d’émigrer pour chercher du travail et fuir la faim, ont indiqué des sources présidentielles, citées par l’agence de presse Ansa.

- Publicité-

Vingt-quatre heures plus tôt, un peu moins de 700 personnes arrivaient  sur l’île italienne de Lampedusa. Le centre d’accueil de l’île, conçu pour accueillir environ 250 personnes, est plein à craquer et le maire de l’île a demandé de l’aide.

Des mineurs non accompagnés et des enfants font partie des quelque 700 migrants qui sont arrivés à Lampedusa aux premières heures du mardi 15 juin. Selon l’agence de presse allemande dpa, la plupart des derniers arrivants étaient originaires de Tunisie. L’agence de presse italienne adnkronos précise que les derniers arrivants venaient du Bangladesh, d’Érythrée, d’Égypte, de Libye, du Cameroun, du Maroc, du Soudan, du Pakistan, du Togo, du Tchad, du Sénégal et de Tunisie.

L’agence de presse italienne ANSA a confirmé mardi après-midi que huit bateaux étaient arrivés dans la nuit et aux premières heures du mardi matin. Elle a précisé que des enfants figuraient parmi les 634 arrivants, dont un bébé de cinq mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,450SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles