AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLa mise en place d'une stratégie nationale pour soutenir les entrepreneurs économiques...

La mise en place d’une stratégie nationale pour soutenir les entrepreneurs économiques est désormais une priorité

a mise en place d’une stratégie nationale pour soutenir les entrepreneurs économiques est, désormais, une priorité, a souligné jeudi, le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Lotfi Dhieb.

S’exprimant à l’ouverture d’une conférence interrégionale organisée par l’agence nationale pour l’emploi et le travail indépendant (ANETI) sous le thème « services publics de l’emploi et entrepreneuriat : challenge pour un développement économique inclusif et durable », le ministre a souligné que plusieurs axes ont été identifiés pour soutenir l’économie sociale et solidaire au cours de la période 2024-2026, notamment la numérisation, l’accompagnement et l’amendement du cadre législatif, ainsi que le renforcement de la communication avec les entrepreneurs.

Par ailleurs, le ministre a indiqué que la conférence vise à tracer un modèle économique équitable et inclusif qui développe les capacités entrepreneuriales des jeunes, notant qu’un budget de 40 millions de dinars a été consacré au financement des projets dans le domaine de l’économie sociale et solidaire.

Dhieb a reconnu que la promotion de l’entrepreneuriat privé nécessite la facilitation des procédures administratives et la garantie d’un accompagnement aux entrepreneurs pour qu’ils réussissent leurs projets ce qui contribuera, par conséquent, à la croissance économique et à la réduction du taux de chômage (16% selon le dernier rapport de l’Institut national de la statistique).
De son Ferihane Korbi Boussoffara, directrice générale de l’ANETI, a expliqué que parmi les objectifs de cette conférence interrégionale, l’échange des expériences entre 16 pays confrontés aux mêmes problématiques de l’emploi que la Tunisie.
L’intervenante a souligné l’importance d’un bon encadrement dans la garantie de la durabilité du projet.

Elle a remarqué que plusieurs jeunes rencontrent de nombreux obstacles après la création de leurs projets, liés notamment aux défis du marché, à la commercialisation et à la faiblesse de la gestion des ressources financières, soulignant à cet égard le rôle de l’agence dans la présentation des consultations nécessaires dans ce sens.
Pour sa part, Mohsen Ben Touati, responsable de la direction générale de l’initiative privée au ministère de l’emploi, a souligné que le domaine de l’entrepreneuriat est confronté à des défis liés à l’accès au financement, à l’encadrement et à l’accompagnement, notant que la Tunisie dispose de programmes visant à réduire les difficultés des jeunes entrepreneurs.
Il a ajouté que l’organisation de cette conférence vise à réfléchir aux mécanismes nécessaires pour assurer la pérennité des entreprises dans un contexte marqué par les défis.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -