AccueilPresse localeLa responsabilité de l’échec du dialogue est imputée particulièrement aux dirigeants d’Ennahdha,...

La responsabilité de l’échec du dialogue est imputée particulièrement aux dirigeants d’Ennahdha, selon BCE

J’impute la responsabilité de l’échec du dialogue aux partis qui restent attachés à leurs positions sans écouter les autres partis. Tel est le constat de Beji Caied Essebssi, leader du parti Nidaa Tounes.

- Publicité-

Dans une interview accordée au journal  » Assarih « , il a imputé la responsabilité à ceux qui ne veulent pas la réussite du dialogue, particulièrement certains dirigeants d’Ennahdha (Hamadi Jébali) qui ont donné des déclarations, jugées en contradiction avec l’esprit du dialogue national et avec d’autres déclarations de responsables d’Ennahdha elle-même .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,562SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles