AccueilMondeLa Russie coupe les ponts avec l'Otan sur fond d'affaire d'espionnage

La Russie coupe les ponts avec l’Otan sur fond d’affaire d’espionnage

La Russie a annoncé lundi suspendre sa mission de représentation auprès de l’Otan et celle de l’Otan à Moscou après le retrait début octobre par l’Alliance des accréditations de huit émissaires russes, accusés d’espionnage.

- Publicité-

Cette décision est une nouvelle illustration des tensions croissantes depuis plusieurs années entre la Russie et les Occidentaux: sanctions, expulsions croisées de diplomates, accusations d’ingérence électorale, d’espionnage et de cyberattaques attribuées à Moscou.

La Russie reproche pour sa part à l’Alliance atlantique son ambition de s’étendre jusqu’en Ukraine et en Géorgie, des ex-républiques soviétiques à ses frontières qu’elle considère comme appartenant à sa sphère d’influence.

« A la suite de certaines mesures prises par l’Otan, les conditions de base pour un travail en commun ne sont plus là », a indiqué lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Dans le détail, la Russie va suspendre indéfiniment sa mission à Bruxelles auprès de l’alliance militaire occidentale, ainsi que la mission de l’Otan accueillie par l’ambassade de Belgique à Moscou.

Cette dernière a pour rôle d’assurer la liaison entre l’Alliance à Bruxelles et le ministère russe de la Défense.

Ces annonces interviennent après d’énièmes accusations d’espionnage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,847SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles