AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLa Tunisie et le Japon inaugurent deux navires de surveillance de la...

La Tunisie et le Japon inaugurent deux navires de surveillance de la pêche illégale

Deux navires visant à assurer des opérations de surveillance de la pêche illégale sur les côtes tunisiennes, baptisées respectivement « Hannibal 3 » et « Hannibal 4» ont été inaugurés, lundi, au port de La Goulette.

D’un coût d’environ 1,2 milliard de yens japonais (l’équivalent 25 millions de dinars environ), ces navires sont construits dans le cadre d’un don accordé par le Japon à la Tunisie, selon un communiqué publié conjointement par l’Ambassade du Japon et l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA).

Ils vont permettre à la Direction Générale de la Pêche et de l’Aquaculture, relevant du ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche de se doter de moyens, lui permettant de contrôler et de surveiller les bateaux de pêche de pavillon tunisien ainsi que de promouvoir la gestion durable des ressources halieutiques dans les eaux tunisiennes, conformément aux exigences nationales et internationales de contrôle.

« Dans le cadre de la coopération commune et continue entre les deux pays, nous recevons aujourd’hui, deux navires de contrôle qui vont appuyer les efforts de l’Etat pour lutter contre toutes les formes de pêche anarchique et préserver la richesse halieutique nationale », a déclaré le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Abdelmonem Belati, lors de la cérémonie de signature et dont les propos ont été rapportés dans le communiqué.

Pour sa part, l’ambassadeur du Japon en Tunisie,Takeshi Osuga a rappelé que « La Déclaration de Tunis adoptée lors de la TICAD 8 tenue en 2022 en Tunisie, a souligné l’importance de développer les efforts pour lutter contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN).

Il a, par ailleurs, souligné l’importance de la lutte contre la pêche INN pour des raisons environnementale, sociale, commerciale et juridique, exprimant son souhait de voir les deux nouveaux navires contribuer à renforcer les capacités tunisiennes à faire face efficacement à ce défi.

Ce projet s’inscrit dans la dynamique d’une longue coopération entre les gouvernements du Japon et de la Tunisie et d’une étroite collaboration entre la JICA et le ministère de l’Agriculture, pour le développement de l’industrie de la pêche dans la région, selon le communiqué

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -