AccueilActualitésLa Tunisie « prête à défendre les droits de l’Egypte et du...

La Tunisie « prête à défendre les droits de l’Egypte et du Soudan sur les eaux du Nil »

Le ministre des Affaires étrangères, Othman Jerandi, a affirmé que la Tunisie est  tout à fait prêt à défendre les droits de l’Égypte et du Soudan sur les eaux du Nil.

- Publicité-

Cette position a été réitérée  dans  son discours à la réunion extraordinaire des ministres des affaires étrangères de la Ligue des Etats arabes (LA) sur la crise du barrage éthiopien  Renaissance (GERD) à Doha mardi.

La réunion de la Ligue arabe consacrée au GERD s’est tenue à la lumière de l’impasse dans laquelle se trouvent les négociations sur le barrage éthiopien entre l’Égypte, le Soudan et l’Éthiopie depuis avril et de l’imminence du remplissage unilatéral par Addis-Abeba de la deuxième année du projet hydroélectrique de 4,8 milliards de dollars, que les deux pays en aval rejettent sans avoir conclu un accord juridiquement contraignant sur son remplissage et son exploitation.

Cité par Al-Ahram online, Jerandi a également réitéré la position de son pays, exprimée par le président tunisien Kais Saeid, qui soutient l’Égypte et le Soudan dans la préservation de leurs intérêts en matière d’eau, considérant que cette question relève de la sécurité nationale arabe en matière d’eau.

Lors d’une conférence de presse conjointe en avril avec le président égyptien Abdel-Fattah El-Sisi au Caire, Saeid a affirmé que son pays n’accepterait jamais que la sécurité de l’eau de l’Égypte soit compromise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles