L’AFD accorde une subvention de 300 mille euros au Groupe Chimique Tunisien

L’AFD accorde une subvention de 300 mille euros au Groupe Chimique Tunisien

par -

L’Agence Française de Développement (AFD) a accordé une subvention de 300 mille euros (environ 900 mille dinars) au Groupe Chimique Tunisien (GCT), pour le financement d’une étude à caractère stratégique sur la responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise.

” C’est un financement complémentaire d’un prêt bonifié par l’Union européenne de 40 millions d’euros, visant à mettre en place des équipements destinés à réduire la pollution atmosphérique, hydrique et solide de la société “, a indiqué Gilles Chausse, directeur de l’Agence française de développement (AFD), mercredi, dans une déclaration à l’agence TAP, en marge de la signature de la convention de subvention.

“Au-delà de cette première vague d’investissement, l’entreprise doit être en mesure d’arrêter sa propre stratégie de mise à niveau environnementale et sociale. Ainsi, cet appui financier vise à contribuer à inscrire l’entreprise, sur le long terme, dans une optique de société responsable et qui protège les citoyens des émissions polluantes “.

Chausse, n’a pas manqué de rappeler que la Tunisie fait partie des premiers pays bénéficiaires de l’appui de l’AFD dans le monde, et que l’Agence soutient les projets gouvernementaux, mais également les secteurs privé et associatif.

” Aujourd’hui, nous travaillons sur de nouvelles orientations décidées lors de l’accord finalisé, en novembre 2016 lors de la conférence Tunisie 2020, en vertu duquel l’AFD s’est engagée à augmenter son volume de financement pour atteindre une moyenne de 250 millions d’euros par an et miser sur de nouveaux secteurs d’activité dont celui de la santé “, a-t-il ajouté.

De son côté, Romdhane Souid, pdg de GCT, a souligné l’importance de la coopération entre la Compagnie et l’AFD, et le rôle de ce genre de projets dans l’amélioration des prestations de GCT. Il a, par la même occasion, réitéré l’impératif de s’engager dans des actions de préservation de l’environnement.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire