AccueilMondeL’Arabie saoudite rappelle son ambassadeur au Liban

L’Arabie saoudite rappelle son ambassadeur au Liban

En Arabie saoudite, les propos du ministre libanais de l’Information sur la guerre au Yémen et l’implication des pays du Golfe dans le conflit continuent de faire du remous. Les autorités saoudiennes ont annoncé dans un communiqué vendredi soir 29 octobre rappeler leur ambassadeur, Walid Boukhari, « pour consultations ». Un délai de 48 heures a par ailleurs été donné à l’ambassadeur du Liban en Arabie, Fawzi Kabbara, pour quitter le royaume. Le Bahreïn a suivi en annonçant à son tour l’expulsion de l’ambassadeur libanais. D’autres pays du Golfe, dont les Émirats arabes unis, pourraient emboiter le pas.

En plus de ces annonces diplomatiques, l’Arabie saoudite a également décidé de suspendre toutes les importations en provenance du Liban. En avril dernier,  elle  avait déjà cessé d’importer ses fruits et légumes. Les cargaisons étaient utilisées pour faire de « la contrebande de drogue » avait affirmé Riyad. 

Pour Beyrouth, il s’agit donc là aussi d’un manque à gagner considérable. Les exportations vers l’Arabie saoudite s’élevaient en effet à 255 millions de dollars l’année dernière. Soit environ 6% du total de ce que le pays du Cèdre exporte. 

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,998SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -