AccueilMondeLe baril de pétrole repasse sous la barre des 80 dollars

Le baril de pétrole repasse sous la barre des 80 dollars

Les cours du pétrole brut dévissaient vendredi, le WTI coté à New York plongeant sous 80 dollars le baril pour la première fois depuis janvier, plombé par le rouleau-compresseur du dollar et les craintes de récession mondiales.

Vers 13H10 GMT , le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en novembre, chutait de 4,35% à 79,85 dollars.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison le même mois baissait de 3,68%, à 87,15 dollars.

« La menace d’une récession mondiale continue de peser sur les prix du pétrole, le resserrement monétaire généralisé de ces deux derniers jours alimentant les craintes d’un coup dur pour la croissance », commente Craig Erlam, analyste chez Oanda.

De quoi accentuer la tendance baissière du brut en plombant la demande.

Mercredi, la Réserve fédérale américaine (Fed) a notamment procédé à un fort tour de vis de 0,75 point de pourcentage afin de juguler l’inflation.

Elle ouvrait ainsi le bal d’une semaine de hausses des taux de nombreuses banques centrales à travers le monde, à l’exception du Japon ou encore de la Turquie.

En parallèle, le dollar continue de toucher de nouveaux sommets face aux autres devises, bénéficiant d’une économie américaine qui résiste plus que prévu et de son statut de valeur refuge en période de tensions géopolitiques.

Or, les fortes hausses du dollar rendent le pétrole plus cher pour les acheteurs qui utilisent d’autres monnaies, ce qui peut peser sur la demande.

C’est notamment le cas « des géants asiatiques importateurs d’énergie » comme la Chine et l’Inde, dont les monnaies « ont été parmi les moins performantes par rapport au dollar », explique Stephen Brennock, de chez PVM Energy, cité par BFM Bourse.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,016SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -