AccueilActualitésLe Collectif d’« Avocats pour la protection des droits et libertés »...

Le Collectif d’« Avocats pour la protection des droits et libertés » dénonce une campagne de « dénigrement » contre les magistrats et le CSM

Le Collectif d’« Avocats pour la protection des droits et libertés » a dénoncé une campagne de « dénigrement » menée, depuis le 25 juillet dernier, contre les magistrats et le Conseil supérieur de la magistrature (CSM), appelant la famille judiciaire élargie à l’unité.

- Publicité-

« Les autorités putschistes mènent, incessamment, depuis le 25 juillet dernier, une campagne de dénigrement et de diffamation contre les juges et les membres du CSM », a encore souligné le groupe d’Avocats.

Créé au lendemain de l’annonce des mesures exceptionnelles, ce groupe accuse le régime en place de chercher à ébranler la confiance du citoyen en la magistrature et à s’arroger de manière illégitime les pleins pouvoirs.

Auparavant, le groupe d’« Avocats pour la protection des droits et libertés » avait condamné la prise d’assaut et la fermeture du siège de l’Instance nationale de lutte contre la corruption, par le ministère de l’Intérieur.

Il avait également condamné les décisions d’assignation à résidence, estimant qu’elles sont en violation flagrante de la Constitution et de la loi, sous prétexte de mesures préventives. Pour le groupe d’Avocats, la lutte contre la corruption, c’est respecter les lois, et non pas les transgresser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,917SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles