Le GAT vampirise la Simpar

Le GAT vampirise la Simpar

par -

Slim Driss, directeur général chez Comet, et concessionnaire de DongFeng à travers la société Nimr, vient de céder 11.839 actions Simpar de son portefeuille. Il sort ainsi du capital de la filiale immobilière de la BNA (Banque Nationale agricole). Le plus important dans cette opération, c’est que l’acheteur ne serait autre que le GAT (Groupe des Assurances de Tunisie), et que l’opération a été dirigée par l’intermédiaire boursier «Biat Capital», qui ferait le tour de tous ses clients disposant d’actions Simpar. On croit même savoir que le GAT, qui dispose pourtant d’une filiale immobilière, aurait donné ordre ouvert d’acheter du Simpar.

Avec la dernière opération, où Slim Driss avait empoché un peu plus de 396.606 DT (un prix au cours moyen de 33,5 DT), le GAT serait désormais à 25 % dans le capital de la Simpar. Et pas que, puisque la Simpar est dans le capital d’Essoukna à hauteur de 70 %. Selon nos sources, le GAT qui n’est désormais qu’à 5 points de l’actionnaire stratégique chez Simpar qu’est la BNA (30,27 % dans Simpar) ne compterait pas s’arrêter en si bon chemin et viserait un peu plus haut qu’un simple siège au Conseil d’Administration du 3ème et plus important promoteur immobilier coté en bourse.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire