AccueilActualitésLe gouvernement s’engage à appliquer la convention avec l’UGTT au titre de...

Le gouvernement s’engage à appliquer la convention avec l’UGTT au titre de la séance 5+5

Le chef du gouvernement Hichem Mechichi a souligné mardi, lors de sa rencontre avec le secrétaire général de l’union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Tabboubi, l’engagement de son gouvernement d’accélérer l’application de la convention convenue lors de la séance de 5+5 entre le gouvernement et la centrale syndicale.

- Publicité-

Mechichi a également rappelé la régularisation de la situation des ouvriers de chantiers et la réactivation de l’accord du 6 février dernier. La situation épidémique dans des régions du pays et le suivi des négociations entre le gouvernement et l’organisation syndicale ainsi que les défis à relever notamment avec les répercussions de la pandémie sur les catégories vulnérables ont été également au centre de cette rencontre.

Selon un communiqué de la présidence du gouvernement rendu public, Tabboubi a indiqué que cette rencontre représente une opportunité pour confirmer la crédibilité des négociations avec la partie gouvernementale. Il a salué par la même occasion l’engagement du gouvernement de publier les décrets d’application des conventions du 6 février dont la date ne dépassera pas le 6 juillet prochain. La réunion a porté aussi sur l’évolution de la situation épidémique qualifiée de critique dans plusieurs régions du pays et l’impératif d’unifier les efforts et appuyer les mesures prises par le gouvernement afin d’apporter l’aide nécessaires dans ces circonstances difficiles.

1 COMMENTAIRE

  1. le chef du gouvernement prend trop d’engagement alors qu’il n’a pas d’argent pour respecter ses engagements, peut être il pense à la planche à billets pour honorer ses engagements c’est le coup de grâce du pays et son peuple déjà le pays à défaut de crédits extérieurs vit sur la mendicité internationale pour survivre et soigner ses citoyens de cette pandémie qui a causé officiellement plus de 14000 décès une université américaine émet un chiffre de 45000 mais le chiffre réel est connu par le chef du gouvernement et ministre de l’intérieur il suffit de demander aux mairies du pays de lui fournir le nombre de décès certifiés par des extraits de décès du 1 octobre 2020 à ce jour , l’autre jour je me suis rendu à la seule cimetière de ma ville et mon étonnement de remarquer qu’il n’y a plus un mètre disponible et j’ai remarqué les vieux tombeaux dont leurs descendants ne les ont pas renouvelés n’existent plus ils sont récupérés clandestinement ou légalement par des gens sans scrupule au vu et au su des autorités municipales .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,446SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles