Le ministère des affaires religieuses n’a pas respecté la feuille de route,...

Le ministère des affaires religieuses n’a pas respecté la feuille de route, selon Fadhel Achour

par -
Fadhel Achour

Fadhel Achour, secrétaire général du syndicat des cadres des mosquées, a relevé que contrairement aux déclarations du ministère des affaires religieuses, 100 mosquées sont toujours hors contrôle des autorités.

Dans une déclaration au journal « Le Maghreb », il a imputé la responsabilité au ministère de tutelle qui a échoué dans sa mission de garantir la neutralité des mosquées et n’a pas respecté les dispositions de la feuille de route puisqu’il n’a pas procédé à la révision des nominations.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire