AccueilMondeLe monde paiera «le prix de la guerre» en 2023, prévient l'OCDE

Le monde paiera «le prix de la guerre» en 2023, prévient l’OCDE

La guerre en Ukraine va continuer à coûter cher: l’OCDE a nettement dégradé sa prévision de croissance mondiale pour l’an prochain devant les effets plus durables qu’anticipé du conflit, l’Europe payant la plus grosse facture. « Le monde paie un prix très élevé à l’agression russe en Ukraine », a affirmé le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques, Mathias Cormann, au cours d’une conférence de presse lundi.

« Les ménages et les entreprises souffrent », a-t-il poursuivi, soulignant que « le fardeau des prix plus élevés de l’énergie et du gaz ainsi que la politique de zéro Covid en Chine impliquent une croissance plus faible et une inflation plus élevée et persistante ».

L’absence d’accalmie sur le terrain au huitième mois de l’invasion russe en Ukraine, symbolisée par la récente mobilisation de réservistes par Moscou, incite l’organisation internationale basée à Paris au pessimisme.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,019SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -