AccueilActualitésLe Parti Socialiste: Non à l'instrumentalisation du dossier des sans-emplois

Le Parti Socialiste: Non à l’instrumentalisation du dossier des sans-emplois

Le Parti socialiste a appelé le président de la République, Kaïs Saïed, à éviter « l’instrumentalisation » du dossier des sans-emplois dans le différend qui l’oppose à ses adversaires politiques.

- Publicité-

Le parti appelle, également, à activer, au plus vite, la loi n°38 de l’année 2020 portant dispositions dérogatoires pour le recrutement dans le secteur public, rappelant que « c’est le président lui-même qui l’a promulguée ».

Dans une déclaration publiée, dimanche, le parti socialiste demande à la présidence du gouvernement de parachever la mise en œuvre de l’accord signé par les gouvernements successifs avec la commission de réhabilitation des anciens de l’Union générale des étudiants de Tunisie (UGET) fichés par la police pour leur activité syndicale et politique avant 2011.

Le parti réclame au gouvernement de régler la situation des docteurs et doctorants chômeurs, en sit-in depuis plus d’une année, dans les locaux du ministère de l’enseignement supérieur.

« Les choix du néolibéralisme adoptés, depuis 2011, par les gouvernements successifs, dirigés par mouvement Ennahdha et de ses alliés, n’ont fait qu’aggraver la crise économique et sociale à laquelle fait face la Tunisie, estime le parti.

Il accuse, dans ce sens, le mouvement Ennahdha d’avoir « inondé » l’administration tunisienne de dizaines de milliers de recrutements inutiles pour satisfaire ses partisans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,847SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles