Le patron d’Amazon, Jeff Bezos, scelle son divorce à 38 milliards $

Le patron d’Amazon, Jeff Bezos, scelle son divorce à 38 milliards $

par -

C’est l’équivalent du PIB annuel de pays comme le Cameroun ou la Lettonie. Le fondateur du géant américain Amazon, Jeff Bezos, a finalisé son divorce avec MacKenzie Bezos vendredi, via un accord d’environ 38 milliards de dollars, soit 34 milliards d’euros, a annoncé Bloomberg News. C’est un juge du comté de King, dans l’État de Washington, qui a finalisé la séparation.

Jeff Bezos, 55 ans, va conserver 12 % d’Amazon, ce qui fera (toujours) de lui l’homme le plus riche du monde. MacKenzie Bezos, 49 ans, va quant à elle recevoir un peu moins de 20 millions d’actions Amazon.com, équivalant à 4 % des participations dans la compagnie. Elle a par ailleurs annoncé qu’elle céderait toute sa participation dans le Washington Post et la société d’exploration spatiale Blue Origin à son ex-mari.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire