AccueilMondeLe Premier ministre espagnol maintient ses commentaires sur Gaza

Le Premier ministre espagnol maintient ses commentaires sur Gaza

Pedro Sanchez ne fait pas marche arrière. Critiqué par Israël pour avoir donné son avis sur l’offensive du Tsahal de représailles à Gaza, le Premier ministre espagnol a indiqué qu’il s’agissait « d’une question d’humanité ».
En visite au terminal égyptien de Rafah vendredi avec son homologue belge Alexander De Croo, Pedro Sanchez avait déclaré que « le meurtre aveugle de civils innocents » dans les territoires palestiniens était « absolument inacceptable », une position également exprimée par le dirigeant belge, avant que les deux hommes n’appellent à un cessez-le-feu durable.
Israël avait aussitôt annoncé convoquer les ambassadeurs des deux pays pour une protestation officielle, accusant les deux dirigeants de « soutenir le terrorisme ».
Pedro Sanchez a répondu dimanche à ces accusations lors d’une réunion du Parti socialiste à Madrid.
« Condamner les viles attaques d’un groupe terroriste comme le Hamas et dans le même temps condamner le meurtre aveugle de Palestiniens à Gaza n’est pas une question politique ni d’idéologie, c’est une question d’humanité », a-t-il déclaré.
Son ministre des Affaires étrangères José Manuel Albares avait déclaré vendredi à la télévision avoir appelé l’ambassadeur israélien à Madrid pour protester formellement contre les allégations d’Israël.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -