AccueilMondeLe programme nucléaire de l'Iran suscite de vives inquiétudes, selon l’AIEA

Le programme nucléaire de l’Iran suscite de vives inquiétudes, selon l’AIEA

Le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Rafael Grossi, dans un rapport confidentiel consulté par l’AFP, évoque des « déclarations publiques en Iran sur les capacités techniques de production d’armes nucléaires, ce qui renforce les inquiétudes ». Dans ce contexte, il appelle une nouvelle fois Téhéran à « coopérer pleinement », ce qui paraît mal engagé au regard des relations entre les deux parties, qui n’ont cessé de se dégrader ces derniers mois.
Si l’Iran nie vouloir se doter de la bombe, certains dans la classe politique se livrent à des propos alarmants, a expliqué une source diplomatique. Parallèlement, le pays poursuit son escalade : il dispose désormais de suffisamment de matière pour fabriquer plusieurs bombes atomiques. Selon un document publié à une semaine d’une réunion du Conseil des gouverneurs au siège viennois, les stocks s’élevaient à 5.525,5 kg à la date du 10 février (contre 4.486,8 kg fin octobre).
Ce chiffre représente 27 fois la limite autorisée par l’accord international de 2015, encadrant les activités atomiques de Téhéran, en échange d’une levée des sanctions internationales. L’Iran s’est affranchi progressivement des engagements pris dans le cadre de ce pacte connu sous l’acronyme JCPOA, en réaction au retrait des Etats-Unis décidé en 2018 par le président d’alors, Donald Trump.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -