AccueilActualitésLe secrétariat de la mer achèvera prochainement la prospection de 4 aires...

Le secrétariat de la mer achèvera prochainement la prospection de 4 aires marines protégées

Le secrétariat général des affaires de la mer achèvera prochainement les procédures de prospection dans quatre aires marines protégées en Tunisie, pour accélérer la mise en place de programmes de gestion de ces espaces.

- Publicité-

Ces aires protégées sont les îles Kuriat, la Galite, Zembra et les îles Khneis a fait savoir Asma S’hiri, secrétaire générale des affaires de la mer  lors de sa participation en virtuel à l’ouverture à la 7eme édition de la semaine bleue, à Monastir comportant une session de formation sur le thème « gestion des aires protégées ».

Et d’ajouter que les prospections vont concerner, par la suite, d’autres aires protégées.

S’hiri a indiqué qu’après la phase de prospection, il aura la fixation des programmes et des plans relatifs à la méthode de gestion de ces aires marines protégées, dont les plus importantes sont les îles Kuriat à Monastir, d’autant plus que cette aire recèle une richesse biologique et montre une expérience modèle dans la gestion d’une réserve marine, selon une approche participative entre les autorités publiques et la société civile.

S’hiri a également mis l’accent sur l’importance de cette session de formation qui se poursuit jusqu’au 18 octobre 2021, dans la contribution au développement de l’expérience tunisienne en matière de protection des aires marines protégées.

Et de poursuivre que la protection des aires marines n’est pas un objectif mais c’est une phase importante dans un processus complémentaire, qui associe plusieurs parties. Elle vise à protéger la diversité biologique et les richesses naturelles ainsi que le développement des activités sociales et économiques.

De son côté, la directrice de l’association « Notre Grand bleue » Manel Ben Ismail a précisé que cette formation est destinée aux étudiants et gestionnaires des aires marines, faisant savoir que 43 personnes de la Tunisie, du Maroc et de l’Espagne ont pris part à cette formation dans l’objectif d’échanger leurs expériences 

Plusieurs experts tunisiens, algériens, français et turcs, spécialisés dans le domaine de la protection des aires marines, présenteront des interventions sur la législation environnementale, la création des aires marines et leur gestion ainsi que la valorisation socio-économique des systèmes écologiques .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,856SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles