L’Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour Ramadan

L’Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour Ramadan

par -

Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, a annoncé jeudi 17 mai dans la soirée sur les réseaux sociaux ouvrir de manière exceptionnelle la frontière égyptienne avec la bande de Gaza pendant tout le mois de ramadan. Sur sa page Facebook, il a indiqué que cette décision avait été prise « pour alléger les souffrances » des 2 millions d’habitants de l’enclave palestinienne, quatre jours après des manifestations durant lesquelles 60 Palestiniens ont été tués par l’armée israélienne à la barrière entre Israël et la bande de Gaza.

Le président égyptien avait également déclaré mercredi soir être « en contact » avec Israéliens et Palestiniens pour que « cesse l’effusion de sang » dans la bande de Gaza.

Le terminal de Rafah, frontalier de l’Egypte, est la seule ouverture de la bande de Gaza sur le monde qui ne soit pas contrôlée par Israël, qui impose un sévère blocus à l’enclave palestinienne depuis plus de dix ans. Le Caire l’a fermé ces dernières années, en invoquant des menaces pour la sécurité du pays.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire