AccueilMondeLes cuboméduses tuent une cinquantaine de personnes par an

Les cuboméduses tuent une cinquantaine de personnes par an

Piqué par une cuboméduse alors qu’il se baignait, un garçon de cinq ans est mort samedi 23 août en Thaïlande. Ce petit Français en vacances sur l’île touristique de Koh Phangan a succombé à l’attaque de l’une des créatures les plus venimeuses de la planète, a annoncé mardi la police locale. Les autorités de l’île appellent à la prudence les touristes qui séjournent dans le golfe de Thaïlande.

- Publicité-

On estime que dans le monde, une cinquantaine de décès sont dus chaque année à des piqûres de méduses qui appartiennent à la branche des cnidaires, bien que ces accidents ne soient pas entièrement répertoriés, à la différence des attaques de requins.

Les cuboméduses ou cubozoaires sont extrêmement dangereuses. Elles fréquentent les mers chaudes et sont particulièrement redoutées en Australie, où des pancartes alertent les baigneurs de leur présence aux abords de certaines plages. Le pays a recensé 75 décès depuis la fin du XIXe siècle, mais le rythme s’est accéléré avec deux rencontres fatales par an en moyenne désormais.

Aux Philippines, en Thaïlande, en Nouvelle-Guinée et en Malaisie, les méduses seraient responsables de vingt à cinquante décès par an, mais il semble que les statistiques ne prennent en compte que les touristes, et non l’ensemble de la population. La Chine a répertorié pour sa part huit morts en vingt ans, à cause de piqûres de Nemopilema nomurai, des méduses géantes de plus de deux mètres de diamètre. Cependant, celles-ci n’appartiennent pas à la classe des Cubozoa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,727FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,479SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles