AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLes députés appellent à la révision de la stratégie de communication du...

Les députés appellent à la révision de la stratégie de communication du ministère du Tourisme

Les représentants de différents blocs parlementaires ont appelé, mardi, le ministre du Tourisme à réviser la stratégie de communication de son département et à identifier une solution urgente afin de surmonter le problème de l’endettement de plusieurs unités hôtelières.

Intervenant lors d’une séance plénière tenue, à l’ARP à l’occasion de l’examen de la mission du Tourisme, dans le cadre du projet de budget de l’Etat 2024, la député Cyrine Mrabet a indiqué que la plupart des hôtels souffrent de l’accumulation des dettes, de la détérioration de leurs services et de difficulté quant à l’attraction de touristes, estimant que le tourisme en Tunisie dépend de plusieurs facteurs, notamment la situation sécuritaire.

Elle a souligné, la nécessité de créer une nouvelle dynamique et de nouvelles opportunités d’emploi, et d’élaborer une stratégie pour le tourisme alternatif, ainsi que d’adopter une nouvelle stratégie de communication qui s’adapte avec la nouvelle conjoncture.
De son côté, la député Sonia Ben Mabrouk, a affirmé que le secteur du tourisme fait face à une concurrence rude, notant que plusieurs pays ont pu réaliser un saut qualitatif dans leurs stratégies, favorisant ainsi le renforcement du rôle du secteur touristique dans l’impulsion de développement de leurs économies.

Pour elle, il serait nécessaire de promouvoir l’activité touristique en Tunisie, en accordant le soutien financier nécessaire aux professionnels, en valorisant le patrimoine de notre pays, et en diversifiant le produit touristique, afin que le pays retrouve sa compétitivité.
Pour sa part, la député, Zina Jiballah, a appelé à la mise en place de nouveaux circuits touristiques qui permettent de valoriser les monuments archéologiques et les paysages naturels du pays, ainsi qu’à soutenir la filière de l’artisanat, à travers une participation renforcée dans les expositions et les salons internationaux à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Quant au député Mohammed Ali, il a mis l’accent d’accorder plus d’attention à la formation et l’encadrement du personnel exerçant dans le secteur du tourisme.
Amal Meddeb a mis en garde, quant à elle, contre la détérioration continue du secteur touristique, appelant à la conception d’un nouveau plan de marketing pour attirer davantage les touristes tout au long de l’année, notamment après l’inscription de l’île de Djerba sur la Liste du patrimoine mondial.

Elle a pointé de doigt, en outre, le problème de la bureaucratie administrative qui décourage les investisseurs à s’implanter en Tunisie.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -