AccueilActualitésLes Etats-Unis imposeraient des sanctions à la Tunisie

Les Etats-Unis imposeraient des sanctions à la Tunisie

Les Etats-Unis imposeraient des sanctions à la Tunisie si le président Kais Saied ne mettait  pas fin au « coup d’Etat » qu’il a perpétré et persistait à ne pas renouer avec le processus démocratique, a averti un  expert des affaires tunisiennes dans une déclaration  au site Arabi Post.

- Publicité-

Selon le site, l’administration américaine, à travers la délégation qui s’est rendue en Tunisie et les contacts entre Saied et le Secrétaire d’Etat Antony Blinken, a exigé de Saied le retour des institutions de l’Etat, notamment le parlement et les instances constitutionnelles,  et la présentation d’une feuille de route claire pour la voie politique.

L’administration américaine a récemment déclaré qu’en ce qui concerne la situation tunisienne, la démocratie est le seul mécanisme disponible et acceptable.

Le site cite une source privée selon laquelle les Etats-Unis pourraient recourir à la mise en œuvre progressive de sanctions contre des personnalités sécuritaires et militaires si Saied insiste pour poursuivre son projet.

Anouar Gharbi, coordinateur général de l’Initiative suisse d’appui à la démocratie en Tunisie, a déclaré : « Les mesures contre le coup d’État ont déjà commencé, avec de nombreuses manifestations, notamment l’exclusion de la Tunisie de l’appel au dialogue lors du Forum sur la démocratie organisé par les États-Unis les 9 et 10 décembre 2021. »

Il ajoute que la Tunisie a également été exclue du budget 2022 préparé par le Sénat, rappelant que « L’ambassade américaine en Tunisie reste sans ambassadeur direct ».

2 Commentaires

  1. Vous dite n’importe quoi les États-Unis ne souhaite plus la fausse démocratie de enahda c’et faut et vous le savez vous faites du lobing pour rien les États-Unis ne vont pas soutenir enahda

  2. Les États-Unis veulent tourner la page de 10 ans de corruption de terrorisme de plus 80% des tunisien déteste enahda et les parties qui on gouverner pendant 10 ans tout retour aux parlement d’avant le 25 juillet mènera automatiquement à la guerre civile loll raconter vaut histoire à d’autres la seule chose que les politiques defande c’est leur peau ile savent que la casse prison n’et pas loin hhhhhh

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,918SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles