AccueilMondeLes États-Unis suspendus à une possible arrestation de Donald Trump, ce mardi

Les États-Unis suspendus à une possible arrestation de Donald Trump, ce mardi

Donald Trump pourrait devenir, mardi, le premier ancien président américain à être inculpé, voire arrêté. Alors qu’il a appelé ses de nouvelles violences.

L’Amérique est suspendue lundi 20 mars à une possible inculpation partisans à manifester, les démocrates s’inquiètent pénale, voire arrestation symbolique, à New York de l’ancien président Donald Trump pour une affaire de paiement en 2016 à une actrice de films pornographiques avec qui il aurait eu une liaison. Une « chasse aux sorcières » selon le milliardaire, qui appelle à des manifestations.

Le coup de tonnerre, à plus d’un an et demi de la présidentielle de 2024, a retenti samedi lorsque l’ex-locataire de la Maison Blanche a affirmé sur sa plateforme Truth Social qu’il serait « arrêté » mardi.

Citant des « fuites » de la justice de l’État de New York, Donald Trump s’attend à être inculpé au pénal à l’issue d’une enquête de plusieurs années des procureurs du district de Manhattan, avec à leur tête depuis un an le magistrat Alvin Bragg. Jamais un chef d’État américain, en exercice ou ayant quitté la Maison Blanche, n’a été mis en examen.

Le 45ème  président américain, battu par Joe Biden en novembre 2020 et qui rêve d’être réélu en novembre 2024, a appelé ses partisans à « manifester », et un premier rassemblement « pacifique » de jeunes trumpistes est prévu à 18 h (22 h GMT) dans le sud de l’île new-yorkaise de Manhattan.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,049SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -