Les ministres qui vont devoir démissionner, dès le mercredi 13

Les ministres qui vont devoir démissionner, dès le mercredi 13

par -

Les résultats définitifs des Législatives sont désormais connus. La nouvelle ARP devrait se réunir le 13. L’article 90 de la Constitution oblige tout ministre élu à l’ARP à démissionner. Le Nahdhaoui Laadhari l’a déjà fait. Cinq autres devraient donc le faire, d’ici le 13. Il s’agit de l’autre Nahdhaoui, élu sur la liste de France 2 Saida Ounissi, de Hichem Ben Ahmed qui est ministre du Transport et devra tenir son poste de député de Tahya Tounes, de Hédi Melki qui est ministre des Domaines de l’Etat et devra aller représenter Tahya Tounes aussi à l’ARP. Et enfin, un autre nahdhaoui devenu député, Ahmed Gaaloul. Ces six démissionnaires du gouvernement Chahed, auxquels s’ajouteront les ministres de la Défense et des Affaires étrangères, délesteront donc de 8 ministre le gouvernement Chahed qui devra rester jusqu’au vote de confiance pour le prochain gouvernement, et nécessiteront donc la nomination de 8 ministres par intérim.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire