AccueilMondeLes prix du pétrole ont clôturé en hausse lundi, ce qui laisse...

Les prix du pétrole ont clôturé en hausse lundi, ce qui laisse craindre de nouvelles augmentations cet été

Le report sine die des discussions de l’Opep pourrait entraîner de nouvelles hausses jusqu’au mois d’août. Lundi 5 juillet, le prix du pétrole a clôturé en hausse, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a terminé à 77,16 dollars à Londres, en hausse de 1,30% ou 99 cents par rapport à la clôture de vendredi. A New York, le baril de WTI pour le mois d’août a , lui,  gagné 1,60% ou 1,20 dollar, à 76,36 dollars.

- Publicité-

Un plan est sur la table depuis jeudi : celui d’augmenter chaque mois la production de pétrole de 400.000 barils par jour entre août et décembre, soit un total de 2 millions de barils quotidiens remis sur le marché d’ici la fin de l’année. Cette politique, qui s’inscrirait dans la continuité pour l’Opep, répond au besoin d’économies qui repartent à mesure que les campagnes de vaccination contre le Covid-19 progressent et que les mesures de restrictions de déplacement des biens et des personnes sont levées.

Mais les dissensions du groupe avec Abou Dhabi, qui demande à ce que soit révisé à la hausse son volume de production de référence afin d’être autorisé à pomper davantage, ont entraîné deux reports du sommet du cartel jeudi puis vendredi avant son annulation lundi. « C’est tout le groupe contre un seul pays », avait commenté dimanche le ministre saoudien Abdelaziz ben Salmane interrogé par Bloomberg TV, tout en appelant dans une autre interview, sur la chaîne Al-Arabiya, à « un peu de rationalité et un peu de compromis ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles