AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLes sociétés communautaires sont considérées comme un nouveau modèle de développement économique...

Les sociétés communautaires sont considérées comme un nouveau modèle de développement économique en Tunisie

 » Les sociétés communautaires sont considérées comme une expérience d’avant garde en Tunisie et un nouveau modèle de développement économique contribuant à la création de la richesse et d’opportunités d’emploi » a indiqué vendredi à Kasserine, le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle Lotfi Dhiab.

Il a souligné, dans une déclaration à la TAP au cours d’une visite de travail effectuée dans le gouvernorat de Kasserine, l’importance de renforcer cette expérience qui permettra d’enraciner les valeurs de l’action participative et la responsabilité sociétale selon les exigences du développement durable et de bonne gouvernance, citant à titre d’exemple l’expérience Omanaise et Brésilienne dans ce domaine.

Le ministre de l’emploi a appelé les diplômés des centres de formation à adhérer à cette expérience en vue de valoriser les richesses naturelles de notre pays.

Il a ajouté que son département a mis ses bureaux d’emploi et ses espaces d’initiative privée à la disposition des sociétés communautaires pour aider les promoteurs à surmonter les difficultés et assurer la pérennité des projets.

Par ailleurs, Dhiab a rappelé la tenue, actuellement, des journées de sensibilisation sur les mécanismes de la formation professionnelle dont notamment la journée régionale de formation continue organisée aujourd’hui dans le gouvernorat de Kasserine, en vue de renforcer la capacité des travailleurs dans les petites, moyennes et grandes entreprises et hisser leurs compétitivité.

« Quatre centres de formation professionnelles dans la région ont été restructurés dans plusieurs spécialités » a-t-il affirmé, soulignant la nécessité d’adapter les filières de formation aux besoins du gouvernorat et l’insertion des spécialités à hautes capacités technologiques vu leur importance dans divers secteurs tels que l’agriculture et le tourisme.

Auparavant, le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle s’est rendu notamment, à la direction régionale de l’emploi et de la formation professionnelle, au bureau d’emploi et du travail indépendant et à l’espace de l’initiative privée.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -