Ligue des champions d’Afrique : carton plein pour la Tunisie, l’Algérie et...

Ligue des champions d’Afrique : carton plein pour la Tunisie, l’Algérie et le Maroc

par -

Sur les 12 pays autorisés à engager deux clubs en Ligue des champions d’Afrique de football, trois seulement, la Tunisie, l’Algérie et le Maroc ont réussi à faire carton plein à l’issue des seizièmes de finale retour disputés ce week-end.
La Tunisie sera représentée en phase de poules dont le tirage au sort sera effectué mercredi au siège de la Confédération africaine de football au
Caire, par ses deux meilleures équipes: l’Espérance de Tunis et l’Etoile du Sahel.
Le Maroc a conservé ses deux représentants WA Casablanca (tenant du trophée) et Difaâ El Djadida, alors que l’Algérie est présente à la phase
de poules avec le MC Alger et l’ES Sétif.
L’Afrique du Sud, l’Egypte, la RD Congo et la Zambie arrivent juste derrière avec un club sur deux.
En revanche, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Nigeria et le Soudan ont perdu leurs deux représentants.
Huit anciens vainqueurs sont qualifiés pour la phase de poules : Al Ahly (1982, 1987, 2001, 2005, 2006, 2008, 2012, 2013), TP Mazembe (1967,1968,
2009, 2010, 2015), l’Espérance de Tunis (1992, 2011), Wydad Casablanca (1992, 2017), MC Alger (1976), Etoile du Sahel (2007), ES Sétif (2014) et Mamelodi
Sundowns (2016). Au total ces équipes cumulent 21 couronnes en 53 éditions depuis 1965.
Le champion toutes catégories, Al-Ahly, hormis ses 6 consécrations depuis 1997 a disputé 12 phases de poules de la Ligue des champions (cette année,
ce sera la 13e), auxquelles il faut en ajouter deux autres (2014 et 2015) dans la Coupe de la Confédération.
La phase de poules 2018 sera marquée par la présence inédite des Township Rollers, l’AS Togo-Port, le Horoya AC, Kampala CCA et les Mbabane Swallows
lesquels n’avaient jamais vu, ni de près, ni de loin une phase de poules de Ligue des champions.
Le Primeiro de Agosto avait été du premier Top 8 de l’épreuve pour son inauguration en 1997. Depuis, plus rien mais trois autres clubs angolais ont atteint ce stade de la compétition, Petro Atletico (2002), AS Aviacao (2003) et Recreativo Libolo (2013).
D’autre part, 84 matchs ont été joués au cours de la phase initiale. Ils ont donné lieu à 217 buts soit une moyenne de 2,58 buts par match.
Les deux représentants tunisiens sont parmi les rares équipes ayant réalisé de gros scores lors des deux premiers tour de la compétition.
Les plus gros scores des deux premiers tours de la C1 :
Difaâ El Jadida – Benfica 10-0
MC Alger – AS Otoho 9-0
Zesco Utd – JKU 7-0
ES Sétif – Real Bangui 6-0
MC Alger – MFM FC 6-0
WAC – Williamsville 7-2

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire