AccueilMondeL'OMC "prudemment optimiste" au début des négociations sur la pêche et l'agriculture

L’OMC « prudemment optimiste » au début des négociations sur la pêche et l’agriculture

La directrice générale de l’OMC a fait part mardi d’un optimisme prudent à l’ouverture officielle des difficiles négociations sur la pêche et l’agriculture au deuxième jour de la réunion ministérielle de l’organisation à Abou Dhabi.
« Nous en sommes au tout début. Donnons-nous un peu de temps… mais je peux vous dire que je suis prudemment optimiste », a brièvement déclaré Ngozi Okonjo-Iweala aux journalistes.
Les 164 membres de l’OMC prennent leur décision par consensus, mais l’Inde, porte-parole des préoccupations d’autres pays en développement, joue un rôle décisif dans plusieurs dossiers, dont la pêche et l’agriculture.
Le dossier agricole, hautement sensible comme l’ont montré les récentes manifestations d’agriculteurs en Europe et en Inde, est âprement négocié, mais les attentes sont faibles.
Une source proche des discussions a souligné qu’il est encore trop tôt pour prédire l’issue des négociations, tout en relevant qu’il y a désormais « une ouverture d’esprit et une volonté de trouver une solution ».
« La distance entre les positions est moins grande que par le passé au niveau technique, mais c’est très difficile sur le plan politique », a ajouté cette source, en faisant référence à la colère des agriculteurs et aux élections à venir dans plusieurs pays.
Il n’est même pas sûr que les pays s’accordent sur un programme de travail, et Okonjo-Iweala les a « implorés » d’établir au moins « une plateforme » en vue de discussions ultérieures.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -