AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelL'ONU continuera de soutenir les programmes de développement de la Tunisie

L’ONU continuera de soutenir les programmes de développement de la Tunisie

Le Coordonnateur résident des Nations Unies en Tunisie, Arnaud Peral, a affirmé la disposition de l’ONU et de ses institutions à continuer de soutenir et d’accompagner la Tunisie dans la mise en œuvre de ses programmes prioritaires en matière de développement pour qu’elle puisse atteindre ses objectifs en matière de développement socioéconomique.
Il a mis l’accent, lors d’une visite, vendredi, à l’Observatoire national de la migration, sur l’importance d’une bonne gestion de la migration au service des intérêts de tous (pays de transit, pays d’accueil et migrants).
Il a souligné la nécessité de renforcer la coopération internationale dans ce domaine et d’instaurer des voies de dialogue et un plan d’action commun concernant un certain nombre de défis importants, tels que les causes profondes de la migration, la protection des groupes vulnérables de migrants et de réfugiés, en particulier les enfants non accompagnés et les femmes et l’accès aux services de santé et à l’intégration sociale dans le respect des principes fondamentaux des droits de l’homme.
Arnaud Peral était accompagné du Chef de Mission de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) en Tunisie, Azouz Samri, de la représentante du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés en Tunisie, Monica Noro et du représentant du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) en Tunisie, Michel Le Pechoux.
La visite s’est déroulée en présence, également, de représentants des différentes structures relevant du ministère tunisien des Affaires sociales (Observatoire national de la migration, l’Office des Tunisiens à l’étranger et l’Instance générale de la promotion sociale).
Les représentants des structures relevant du ministère des Affaires sociales ont affirmé l’engagement de la Tunisie en faveur de la protection des migrants et son effort constant pour leur fournir l’assistance nécessaire et faciliter leur accès aux services de base.
Ils ont également souligné l’importance de coordonner les efforts entre les autorités nationales, les organisations internationales et les différentes composantes de la société civile pour soutenir les migrants vulnérables résidant en Tunisie qui ont besoin d’une prise en charge psychologique et sociale.
Le directeur général de l’Observatoire national de la migrations a souligné l’importance de renforcer la coopération avec les organismes des Nations Unies ainsi que l’échange d’idées, d’expériences, d’expertises et de partenariats avec toutes les parties.
L’Observatoire est prêt, a-t-il dit, à effectuer des recherches et des études dans les domaines liés à la migration tels que la migration et les changements climatiques, le lien entre migration et développement durable, l’importance des données statistiques sur les migrants et leur rôle dans la gouvernance, la formulation de politiques migratoires, la protection des droits des migrants, le renforcement de leur intégration sociale et économique et la garantie de la protection des Tunisiens résidant à l’étranger.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -