AccueilMondeL'Ukraine à la peine dans le Nord-est

L’Ukraine à la peine dans le Nord-est

L’Ukraine a dit vendredi que les forces russes étaient en train de détruire la ville de Vovtchansk et qu’elles continuaient d’avancer dans la région de Kharkiv, au nord-est, où Moscou a lancé un nouvel assaut d’ampleur le 10 mai.
Le président russe Vladimir Poutine a justifié vendredi cette offensive en affirmant répliquer aux frappes ukrainiennes des derniers mois en territoire russe, et vouloir créer une zone tampon.
Mais l’Ukraine a encore lancé, selon Moscou, une centaine de drones d’attaques contre plusieurs régions russes et la péninsule ukrainienne occupée de Crimée, faisant deux morts et entraînant des coupures de courant et des incendies d’infrastructures.
Le gouverneur de la région de Kharkiv – la deuxième ville du pays – a indiqué lors d’un briefing que les forces ukrainiennes n’étaient pas parvenues jusqu’ici à arrêter l’adversaire.
« L’ennemi a commencé à détruire Vovtchansk, en utilisant chars et artillerie. Ce n’est pas simplement dangereux d’être là-bas, c’est pratiquement impossible », a-t-il dit.
Quelque 200 civils restent sur place, d’après la même source, alors que la ville, située à une cinquantaine de kilomètres de Kharkiv, la capitale régionale, comptait quelque 18.000 habitants avant-guerre.
L’armée russe a souvent fini par détruire les villes ukrainiennes pour les conquérir, à l’instar de Bakhmout l’an passé ou Avdiïvka en février.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -