AccueilMondeL'Ukraine reprend Lyman, la justice russe valide les traités d'annexion

L’Ukraine reprend Lyman, la justice russe valide les traités d’annexion

L’annonce est tombée en milieu de journée: « A partir de 12h30 locales (09h30GMT), Lyman est totalement débarrassé (de l’armée russe). Merci à nos militaires », s’est félicité le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Samedi, les soldats ukrainiens étaient entrés dans cette ville stratégique de la région de Donetsk, dont l’annexion vendredi par Moscou a été fermement condamnée par Kiev et les Occidentaux.

Anticipant cette importante victoire tactique, car Lyman est un noeud ferroviaire crucial, M. Zelensky avait assuré samedi soir que la semaine prochaine, « de nouveaux drapeaux ukrainiens flotteront sur le Donbass », où se trouve la région de Donetsk.

Puis il avait lancé, s’adressant aux soldats et aux responsables russes et évoquant le président russe Vladimir Poutine: « Tant que vous tous n’aurez pas résolu le problème de celui qui a tout commencé, qui a déclenché cette guerre insensée contre l’Ukraine, vous serez tués un par un ».

La perte de Lyman, dans la région annexée de Donetsk, est un revers de taille pour l’armée russe, incapable à ce stade de contrôler la totalité des territoires qu’elle occupe en Ukraine.

Malgré les difficultés rencontrées sur le terrain par la Russie depuis le début d’une contre-offensive réussie par Kiev début septembre, le processus légal de formalisation de l’annexion des régions ukrainiennes suit son cours à Moscou.

Après la signature des traités d’annexion vendredi en grande pompe au Kremlin par. Poutine et les dirigeants des régions séparatistes et occupées, la Cour constitutionnelle russe les a jugé dimanche « conformes à la Constitution ».

Selon  le président de la Douma, les députés de la chambre basse du Parlement russe examineront lundi un projet de loi en vue de la ratification des traités.

L’adoption de ce texte est prévue normalement dans la foulée, avant qu’il ne passer devant la chambre haute du Parlement, le Conseil de la Fédération.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,014SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -