AccueilMondeMalte placé sur "liste grise" par le Gafi

Malte placé sur « liste grise » par le Gafi

Malte a été placé sur « liste grise » par le gendarme mondial de la lutte contre le blanchiment d’argent et le terrorisme, le Groupe d’action financière (Gafi ou FATF en anglais), a annoncé mercredi le Premier ministre Robert Abela, une décision qui pourrait sérieusement nuire à l’économie de l’île.

- Publicité-

S’exprimant lors d’une conférence ce de presse, Robert Abela a dit penser que la décision était « injuste » et a promis de presser pour faire avancer des projets de réforme destinés à lutter contre toute malversation financière.

Le Gafi, basé à Paris, a organisé dans la journée un vote tenu secret pour se prononcer sur le placement de Malte sur la liste grise des juridictions non fiables, avec pour conséquence de rendre l’île soumise à une surveillance accrue.

Si le Gafi n’a pas annoncé formellement sa décision, Robert Abela l’a confirmée après que la presse locale s’en est fait l’écho.

« Nous restons engagés à effectuer toutes les réformes nécessaires tout en préservant l’intérêt national. Nous ne serons jamais obstructifs, mais allons intensifier notre détermination à lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme international », a dit le dirigeant maltais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,454SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles