Mondial : James, la nouvelle méga star du football

Mondial : James, la nouvelle méga star du football

par -
Auteur d’un doublé

Auteur d’un doublé, samedi face à l’Uruguay en huitièmes de finale (2-0), James Rodriguez a reçu un concert de louanges. Le joueur de Monaco est un candidat plus que sérieux pour le titre de meilleur joueur du tournoi.

Descendu de son trône, “King James” est venu adouber son (quasi) homonyme. “Je regarde le match de la Colombie, et je crois que j’ai trouvé mon joueur favori. Evidemment, son nom aide un peu…”, a ainsi tweeté LeBron, scotché devant la performance du Monégasque, auteur d’un doublé face à l’Uruguay, en huitièmes de finale de la Coupe du monde (2-0).

Un double d’autant plus marquant que son premier but est un bijou, salué comme il se doit par bon nombre d’observateurs. “Le but de James est sans conteste le plus beau de ce Mondial”, a ainsi tweeté le grand absent, Falcao. “Nous avons encaissé l’un des plus beaux buts de la compétition”, confirmera pour sa part Oscar Tabarez, le sélectionneur de l’Uruguay.

Elu homme du match par la Fifa, le numéro 10 colombien reçoit cet honneur pour la troisième fois en quatre rencontres. Il faut dire que ce doublé est loin d’être un éclair dans la nuit. Depuis le début du Mondial, le meneur de jeu est au sommet de son art, et totalise désormais cinq buts et deux passes décisives. Indispensable. Et sa reprise de volée n’est pas non plus un acte isolé, puisque face au Japon, celui qui était remplaçant au coup d’envoi avait gratifié le public d’un délicieux coup de patte gauche.

Un début de compétition en fanfare salué par son entraîneur, ravi de disposer d’un tel joyau. “C’est fondamental de compter avec un joueur comme James Rodriguez, qui a abordé ce match en pleine confiance”, souligne José Pekerman, alors que son joueur, au même titre qu’un Messi ou un Neymar, semble un candidat crédible au titre de meilleur joueur de la compétition. Un statut qui fait forcément frémir les supporters du Brésil, le prochain adversaire des Colombiens, vendredi prochain, en quarts de finale…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire