Tags Posts tagged with "accord de financement"

accord de financement

par -

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, lors d’une séance plénière tenue, mardi 25 avril 2017 au Bardo, le projet d’accord de financement conclu entre le gouvernement tunisien et la Banque européenne d’investissement (BEI), d’une valeur de 123 millions d’euros, soit environ 300 Millions de dinars (MD) pour contribuer au financement du projet du pont de Bizerte.

Ce crédit sera remboursé sur 30 ans, dont 5 ans de grâce et un taux d’intérêt fixe dans la limite de 1,52% ou variable.
Le crédit sera débloqué sur 6 tranches, soit 15 millions d’euros minimum et un plafond de 30 millions d’euros par tranche.
Ce projet, dont le coût global s’élève à 246 MD, soit 600 MD, concerne la création d’une rocade entre l’autoroute A4 et la ville de Bizerte.

par -

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, lors d’une séance plénière tenue, mardi 25 avril 2017 au Bardo, le projet d’accord de financement conclu entre le gouvernement tunisien et la Banque européenne d’investissement (BEI), d’une valeur de 123 millions d’euros, soit environ 300 Millions de dinars (MD) pour contribuer au financement du projet du pont de Bizerte.

Ce crédit sera remboursé sur 30 ans, dont 5 ans de grâce et un taux d’intérêt fixe dans la limite de 1,52% ou variable.
Le crédit sera débloqué sur 6 tranches, soit 15 millions d’euros minimum et un plafond de 30 millions d’euros par tranche.
Ce projet, dont le coût global s’élève à 246 MD, soit 600 MD, concerne la création d’une rocade entre l’autoroute A4 et la ville de Bizerte.

par -

Tunisian American Enterprise Fund (TAEF) et STTGO, une entreprise qui opère dans la valorisation des déchets d’olive (grignons d’olive), à Ksour Essaf, dans le gouvernorat de Mahdia, ont conclu récemment un accord de financement.

1,3 million de dollars US, c’est le montant qui sera mis à la disposition de la STTGO afin de l’appuyer dans son programme de développement. A signaler que c’est la première initiative du genre pour le fonds américain dans le secteur de l’huile d’olive en Tunisie.

Le fondateur et PDG de l’entreprise, Adel Khalifa, a fait part de sa satisfaction et a déclaré qu’avec ce pactole, les travaux d’extension de sa société seront vite bouclés pour permettre un plus grand essor des activités. Il est par exemple prévu d’embaucher 150 nouveaux agents. Par ailleurs la STTGO lorgne l’Espagne pour y écouler ses produits, sans intermédiaires, ce qui permettra de réduire les coûts.

Enfin sachez que l’entreprise, fondée en 2008, est totalement exportatrice.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Anticipant l’accroissement des besoins humanitaires et médicaux, les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) renforcent l’aide qu’elles apportent dans les zones difficilement atteignables de...

Reseaux Sociaux