Tags Posts tagged with "accroissement"

accroissement

par -

Au 30 Juin 2018 le chiffre d’Affaires de SANIMED a atteint 24 884 mDT, soiten croissance de 28% par rapport à la même période de 2017. Ainsi, le chiffre d’affaires local est passé de 12 371 mDT au 30/06/2017 à 12 952 mDT pour la même période de 2018 soit une croissance de 5%.

Le chiffre d’affaires export a atteint 11 932 mDT contre 6996 mDT à la même période de 2017, soit un accroissement de 71%.
La production a enregistré au 30 juin 2018 une progression de 27% par rapport à la même période de 2017.

La société a réalisé des investissements de l’ordre de 7 537 mDT au 30 juin 2018.

Les engagements bancaires s’établissent au 30/06/2018 à 49 240 mDT contre un total de 37 226 mDT à la même période de 2017, soit un accroissement de 32%.

par -

“Les recettes fiscales se sont inscrites en hausse de 13,3% en 2017 pour se situer à 21.186,5 MDT. Cette évolution émane, essentiellement, de l’accroissement des impôts directs (13%) en relation avec l’augmentation de l’impôt sur les sociétés (44,2%) aussi bien pétrolières (+39,9% grâce au raffermissement du prix de l’or noir à l’international) que celles non pétrolières (+45,6% en relation avec l’instauration d’une contribution exceptionnelle de 7,5% pour les sociétés dont le rendement est de l’ordre de 638 MDT)”, indique la Banque centrale de Tunisie dans son rapport annuel relatif à l’année 2017.

Cette tendance haussière a été corroborée, également, par l’accroissement de 13,5% des impôts et taxes indirects suite, en particulier, à la progression des droits de douanes sous l’effet de la hausse des importations et à l’amélioration du rendement de la taxe sur la valeur ajoutée induite par l’affermissement de la demande intérieure. Ainsi, la pression fiscale s’est élevée à 21,8%, soit une amélioration de 1,1 point de pourcentage par rapport au niveau enregistré en 2016.

En ce qui concerne les recettes non fiscales, elles ont progressé de 6,4% en 2017, pour se situer à 2.704,9 MDT. Il est à rappeler que l’exercice 2016 a enregistré des recettes provenant de la concession aux opérateurs téléphoniques de la License 4G pour un montant de 471,4 MDT.

La hausse des recettes non fiscales provient, essentiellement, de l’accroissement des recettes au titre de la redevance sur le passage du gazoduc transcontinental et ce, malgré la diminution des revenus liés aux participations, privatisations et dons. Par ailleurs, l’année 2017 a enregistré des
recettes au titre de la commercialisation des carburants pour un montant de 609,5 MDT conformément à l’adoption depuis 2015 du principe de séparation de ces opérations.

Pour l’année 2018, les prévisions tablent sur un accroissement des recettes non fiscales de 8,4% sous l’effet, notamment, d’une forte reprise des revenus provenant des dons et des biens confisqués ainsi que des participations et ce, malgré une régression escomptée des revenus pétroliers et gaziers

par -

Selon les données de l’Office des changes, les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une un accroissement du déficit de la balance commerciale de 4,1% à fin janvier 2018, atteignant 15,476 milliards de dirhams (MMDH) contre 14,869 MMDH un an auparavant, rapporte l’agence d’information marocaine MAP.

Les importations ont atteint 35,854 MMDH en janvier, soit une hausse de 3,6%, alors que les exportations ont progressé de 3,2% pour se chiffrer à 20,378 MMDH, d’après les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs du mois de janvier 2018.

Le taux de couverture des importations par les exportations s’est ainsi établi à 56,8% en janvier 2018 contre 57% un an auparavant, selon la même source.

L’accroissement des importations s’explique en partie par la hausse des produits alimentaires de 31,8% et des produits énergétiques de 7%, précise la même source, relevant toutefois une baisse de 2,9% des produits bruts.

S’agissant de l’évolution des exportations, elle s’explique notamment par la progression des ventes de la quasi-totalité des secteurs, principalement ceux de l’aéronautique (+14,8%), des phosphates et dérivés (+13,9%), de l’automobile (+8,5%), de l’industrie pharmaceutique (+3,1%) et du textile et cuir (+1,3%), selon la même source.

par -

Le trafic passagers des 9 premiers mois de 2016 fait état d’un accroissement de 8,4 %, confirmant une reprise, déjà amorcée depuis le premier trimestre et ce, par rapport à la même période de 2015.
Voici, par ailleurs, les principaux indicateurs des 9 premiers mois de cette année :

– Le trafic, toutes activités confondues, est passé de 2.141.310 à 2.321.241 passagers,

– Le trafic régulier a augmenté de 9,5 %, passant de 1.969.214  à 2.155.250 passagers,

– Le trafic supplémentaire a augmenté de 25,4 % passant de 34.029 à 42.682 passagers,

– Quant à l’activité charter et compte tenu de la chute du trafic touristique, elle a enregistré une régression de 15.9% passant de 126.276 à 106.199 passagers.

–  L’activité Hajj a augmenté de 45,1 % passant de 11.791 à 17.110 passagers,
–  Le coefficient de remplissage s’est aussi amélioré en passant de 68,3 % en 2015 à 70,1% en 2016 soit un gain de 1.9 points

Sur le plan des principaux marchés de Tunisair, selon le découpage géographique et en matière de trafic régulier, il convient de signaler ce qui suit :

– Les pays européens accaparant une part de 74,4% ont vu leur trafic augmenter de 6,5%,

– Les pays africains cumulant une part de 14,2%, ont enregistré une augmentation de 22,9%,

– Pour le reste des pays (Arabie Saoudite, Turquie, Liban et Egypte) et dont la part est de 10,9%, l’augmentation était de 8,5%.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Le chef d’entreprise et responsable syndical Rafaa Ennaifer est , à bon droit, vert de rage, à la vue d’articles vestimentaires tunisiens, vendus dans...

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Nous apprenons que le président égyptien, Abdelfattah Al Sissi et le maréchal Khalifa Haftar n’assisteront pas à la réunion plénière de la rencontre internationale...

Reseaux Sociaux

SPORT