Tags Posts tagged with "activités parascolaires"

activités parascolaires

par -

On a beaucoup dit et écrit sur la déchéance de l’école tunisienne, du fait de plusieurs maux. Le premier est que les enseignants n’y viennent plus par vocation mais par appât du gain, n’ayant pas trouvé un autre endroit où se caser. Le deuxième est que cette une institution est un endroit où est abreuvé de cours, et on n’y fait rien d’autre. Ou très peu, faute de moyens. Pourtant, paradoxe suprême, c’est le département qui a le plus gros budget, sauf que cet énorme pactole est siphonné par les salaires, laissant des miettes aux activités parascolaires, indispensables à l’équilibre des élèves, à leur épanouissement et à leur rayonnement. L’ex-ministre de l’Education nationale, Néji Jalloul, était conscient de ce problème et avait commencé à l’attaquer. Manifestement son successeur a l’intention d’achever ce chantier… ou au moins le pousser jusqu’au prochain remaniement ministériel. Après on verra…

Un accord de partenariat entre les ministères de l’Education et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, d’une part, et le Comité National de pilotage des olympiades tunisiennes de résolution des problèmes (IOPS), d’autre part, a été signé, hier jeudi à Gammarth, lors d’une cérémonie organisée sous la présidence du ministre de l’Enseignement supérieur et de l’Education par intérim, Slim Khalbous et en présence du président de ce comité, Adel Bouhoula.
Les deux départements s’engagent, en vertu de cet accord, à former des initiateurs parmi des enseignants volontaires pour adhérer aux programmes de ce comité et à fournir les espaces et les équipements techniques nécessaires ainsi que l’appui logistique pour l’organisation des compétitions au sein des établissements éducatifs.

Les deux départements se chargeront, également, de l’organisation de sessions de formation au profit des élèves et étudiants candidats au concours national prévu au cours de la troisième semaine du mois de mars 2018. Les lauréats de ce concours représenteront la Tunisie aux olympiades internationales de résolution des problèmes qui aura lieu en juillet 2018.
Ce concours vise à inciter les élèves et les étudiants à la création et à l’innovation dans le domaine de la programmation

Les “Olympiades Internationales sur la résolution des problèmes et de programmation compétitive” est une initiative tunisienne qui vise à former le plus grand nombre possible de spécialistes tunisiens dans le domaine de la programmation compétitive et qui a été soutenue par plusieurs champions du monde et aussi par les pays pionniers en résolution des problèmes et programmation compétitive (Japon, Chine, Russie, France, Autriche, …).
L’IOPS est un concours individuel : Tout élève ou étudiant peut participer à ce concours. Le comité national de chaque pays est chargé de sélectionner les membres de “l’équipe nationale” de l’IOPS à travers des concours locaux et un concours national final. Les meilleurs membres de chaque équipe seront qualifiés (entre 4 et 12) pour le concours international. Ainsi, tous les pays seront représentés lors de la finale internationale.

Le meilleur des RS

De formation journalistique, diplômé de l’institut technique de banque à Paris, Slah Kanoun a fait une longue carrière à la banque STB, sans oublier...

INTERVIEW

Nejib Snoussi, directeur général de l'Habitat au ministère de l'Équipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire, a accordé à Africanmanager une interview exclusive...

AFRIQUE

Dans la loi de finances 2018, le gouvernement algérien n'envisage pas  de renoncer à la politique de subvention actuelle, particulièrement pour ce qui est...

Reseaux Sociaux