Tags Posts tagged with "Adel Brinsi"

Adel Brinsi

par -

Dépité par le peu d’intérêt des sécuritaires pour les municipales, alors qu’on a fait des pieds et des mains pour leur donner le droit de vote, Adel Brinsi, membre de l’ISIE, a dit craindre que la mauvaise expérience se renouvelle au rendez-vous du dimanche 6 mai 2018.
Il a ajouté, sur Mosaïque Fm ce lundi 30 avril 2018, que le taux de participation au scrutin pourrait pâtir de l’appel au boycott lancé par des parties et ce, avant même que la date des élections ne soit officialisée.

Manifestement déboussolé, Brinsi s’est même laissé aller à une explication sur la désaffection des électeurs. D’après lui on en est là à cause des politiciens qui ne tiendraient par leurs engagements de campagne et dont le rendement est faible. Le membre de l’ISIE a même appelé à faire déguerpir, par les urnes, ceux qui n’ont pas honoré leurs promesses. Une sortie qui ne cadre pas du tout avec son statut d’organisateur, en principe sous le sceau de la parfaite neutralité. Mais bon, on mettra ça sous le compte de l’émotion à la vue de la mobilisation des sécuritaires. La Tunisie en a vu d’autres !

par -

Les délais de recours pour les listes des électeurs inscrits pour les prochaines municipales prennent fin ce lundi, conformément au calendrier électoral.
L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) entamera, dans les deux jours qui viennent, l’examen des recours et l’élaboration d’un guide pour les candidats, a affirmé à l’Agence TAP Adel Brinsi, membre de l’ISIE chargé de la communication.
Les partis politiques sont appelés à présenter leurs candidatures dans les plus proches délais afin d’éviter des erreurs pouvant conduire à l’annulation de listes électorales, a-t-il recommandé.
Le dépôt des candidatures est prévu entre le 18 et le 26 septembre, a-t-il ajouté.

Adel Brinsi a affirmé que l’instance, de même que le gouvernement, sont prêts pour organiser les élections dans les délais impartis. Il a indiqué, à cet égard, que le gouvernement a récemment versé 10 millions de dinars au titre du budget réservé aux élections municipales.
Il a également rappelé la rencontre qui a réuni, récemment, une délégation de l’ISIE avec le secrétaire général du gouvernement au cours de laquelle l’accent a été mis sur la disposition du gouvernement à tenir les élections à la date prévue du 17 décembre 2017 ainsi que sur les accords conclus avec des parties étrangères relatifs aux dons qui seront débloqués pour ces élections.

Concernant l’installation des tribunaux de première instance, Brinsi a assuré que toutes les juridictions seront prêtes à temps pour trancher les litiges électoraux et que des juges ont été déjà recrutés.
Pour Brinsi, ceux qui appellent au report des élections ont l’intention de saper le processus électoral et de nuire à la Tunisie.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Ce Post, intitulé «Polémiques hôtelières», est l'oeuvre d'un homme qui a une grande expérience dans le secteur du tourisme et un ancien DG de...

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

À la faveur d’un relâchement des tensions dans la Corne de l’Afrique, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi à l’unanimité...

Reseaux Sociaux