Tags Posts tagged with "Al Khoutaf,"

Al Khoutaf,

par -

A la fin décembre 2017, cette entreprise qui a été la première société en Tunisie depuis 1959 spécialiste dans la fabrication dans l’emballage en papier et en carton ondulé, présentait un bilan qui dégageait des fonds propres d’une valeur de 1,883 MDT, avec une dégradation de 38 %. Ceci est notamment né d’un déficit de 1,368 MDT qui s’ajoute au déficit de 1,502 MDT de l’exercice 2015.

L’année dernière, les revenus de l’entreprise (4,874 MDT) où l’homme d’affaire Mohamed Driss détient 11,25 % du capital, ne couvraient pas ses charges (5,869 MDT), d’où déjà un résultat d’exploitation négatif de0,994 MDT. De même, la société a reçu notification d’un contrôle fiscal approfondi pour les exercices 2014 et 2015.

Dans ses remarques, le commissaire aux comptes (CC) de l’entreprise considère Al Khoutaf comme une «entreprise qui passe par des difficultés financières, vu que les pertes de l’entreprise totalisaient 3,812 MDT à fin décembre 2016, un déficit qui dépasse le tiers de son capital social de 4 MDT (…) et que les fonds propres sont en-dessous de la moitié du capital », cela sans compter les engagements d’Al Khoutaf qui totalisaient plus de 6 MDT.

Le commissaire au compte, qui indique par ailleurs à la fin de son rapport que l’entreprise est à l’arrêt depuis le mois d’avril 2017, met l’entreprise sous la menace de l’article 388 du code des sociétés commerciales. Ce dernier stipule en effet que «si les comptes ont révélé que les fonds propres de la société sont devenus en deçà de la moitié de son capital en raison des pertes, le conseil d’administration ou le directoire doit dans les quatre mois de l’approbation des comptes, provoquer la réunion de l’assemblée générale extraordinaire à l’effet de statuer sur la question de savoir s’il y a lieu de prononcer la dissolution de la société».

par -
La société Al Khoutaf exerce ses activités dans le domaine de l’emballage. Elle fabrique les boîtes

La société Al Khoutaf exerce ses activités dans le domaine de l’emballage. Elle fabrique les boîtes, les présentoirs, les étuis et les caisses en carton micro ondulé. Son activité s’étend sur le marché local et à l’exportation. Le capital social est fixé à la somme de 4 MDT. Les présents états financiers dégagent un total de fonds propres pour une valeur de 4.883.229 dinars, ce qui fait apparaître une augmentation de 4,8% par rapport à l’exercice 2012 due au bénéfice de l’exercice. Ce dernier a dépassé les 223 mille DT (avant comme après impôt) et était en baisse par rapport aux 469,161 mDT de l’exercice 2012. L’entreprise avait enregistré plus de 6,77 MDT en produits d’exploitation et presqu’autant (6,5 MDT) en charges d’exploitation. «Sur le plan fiscal, la société est soumise aux règles du droit commun. Elle est agréée par la loi 93-120 du 27/12/1993 portant promulgation du code d’incitations aux investissements, titre II : “Les incitations communes” », explique l’entreprise.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Cela faisait trois ans que Barack Obama n'avait pas foulé la terre de ses ancêtres. Depuis dimanche, l'ancien président américain est au Kenya, pays...

Reseaux Sociaux

SPORT