Tags Posts tagged with "alpha condé"

alpha condé

par -

Pendant que le président de la Guinée Conakry, Alpha Condé, parle affaires au sommet “Africa Investment Forum”, en Afrique du Sud, son pays est au bord de l’explosion. Des manifestations réprimées dans le sang par les forces de l’ordre causent des morts, le leader de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, parle même de 100 victimes, rapporte BBC Afrique. Il a accusé les “bérets rouges“, une unité d’élite militaire, d’avoir causé le décès de 2 manifestants mercredi dernier.
Le directeur régional de la police, Boubacar Kassé, a également déclaré à l’AFP que “le brigadier-chef Bakary Camara, décédé jeudi, a été blessé par des jeunes qui lui ont administré des sévices corporels graves qui ne lui ont laissé aucune chance de vie“.

Le gouvernement fait ce qu’il peut pour tenter de maitriser la situation. Il s’est réuni en Conseil extraordinaire et a invité les jeunes à cesser les mouvements. Il se dit disposé à dialoguer avec l’opposition pour résoudre pacifiquement les problèmes. Pour le moment l’opposition calme le jeu et projette de demander 5 jours de deuil, en signe de solidarité avec les proches des victimes. Mais Diallo avertit que les manifestations reprendraient dès la semaine prochaine…

par -
Si la Guinée est sous-développée c'est à cause de la France, dit Condé

La Guinée, un pays au sous-sol gorgé de richesses, notamment le bauxite, mais un pays au retard endémique et au sous-développement chronique dont plus de la moitié de la population est scotché sous le seuil de pauvreté, avec moins d’un euro par jour, d’après l’ONU. Et quand on demande à son bouillant président, Alpha Condé, les raisons de cet énorme paradoxe, il s’énerve et pointe du doigt le coupable, sans prendre de gant, comme à son habitude : l’ancienne puissance coloniale, la France. Dans un entretien à Conakry avec des journalistes de TV5 Monde, RFI et Le Monde, Condé s’est lâché…

Selon lui, la France a une grosse part de responsabilité dans les problèmes de son pays depuis l’indépendance en 1958. Les Français «doivent savoir que si la Guinée a été en retard, il y a la responsabilité des chefs d’État guinéens, mais aussi la responsabilité de la France de l’époque», a dit le président guinéen, rapporte Jeune Afrique. «Lorsque nous avons pris l’indépendance en 58, du jour au lendemain tous les cadres français sont partis, la Guinée est restée sans cadres (…). On a voulu anéantir économiquement le peuple de Guinée», a-t-il indiqué.
«Il ne faut pas oublier aussi que la Guinée a été mise en quarantaine (…), il a fallu que l’Union soviétique et la Chine viennent porter secours à la Guinée, tous les Français étaient partis, on n’avait pas de cadres», a ajouté un Condé très en verve à deux jours du 60e anniversaire de la célébration de l’indépendance.

par -

Le chef de l’Etat guinée et président en exercice de l’Union africaine, Alpha Condé, est en rogne contre les membres du gouvernement de Mamady Youla, à tel point qu’il en a viré 5 dans un laps de temps très court, 24h chrono. Humiliation suprême : Les malheureux ont appris leur éviction en direct à la télévision, au journal télévisé, rapporte Jeune Afrique. Désormais le 20h30 est devenu le rendez-vous le plus couru de la journée, pour ne pas rater une miette du jeu de massacre.

Makalé Camara, ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, et André Loua, aux Pêches, à l’Aquaculture et à l’Économie maritime, ont été les premiers débarqués. En lieu et place, Condé a mis, respectivement, Mamady Touré, ambassadeur de la Guinée aux Nations unies, et Frédéric Loua, directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale.

D’après le journal en ligne Guinéematin.com, l’ex-chef de la diplomatie a appris la mauvaise nouvelle dans l’avion qui l’amenait à Maputo, au Mozambique, pour les besoins de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique.

Ibrahima Kourouma, un membre du cercle du président, Diaby Mariama Sylla, secrétaire générale du ministère de l’Action sociale, de la Promotion féminine et de l’Enfance, et Sanoussy Bantama Sow, conseiller de Condé et cadre du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), le parti au pouvoir, succèdent, dans l’ordre, à Louceny Camara, ministre de la Ville et de l’Aménagement du territoire, Sanaba Kaba, ministre de l’Action sociale et Siaka Barry, ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique, pourtant très apprécié par les citoyens.

Kaba et Barry ont également appris leur disgrâce dans les médias. Beau joueur, l’ex-ministre de la Culture a écrit sur sa page Facebook qu’il a été informé alors qu’il passait ses vacances à l’étranger mais rend tout de même hommage à son bourreau – Condé – et félicite son successeur. L’histoire ne nous dit pas s’il était vraiment sincère, mais au moins il s’est retiré dignement, ce que ses nombreux fans ont visiblement beaucoup apprécié…

par -

Finalement c’est le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé, qui va s’asseoir sur le fauteuil de son homologue tchadien, Idriss Déby Itno, qui occupait jusqu’à ce lundi 30 janvier 2017 la présidence tournante de l’Union Africaine (UA). Ainsi en ont décidé les présidents du continent, réunis à Addis-Abeba dans la cadre du 28e sommet des chefs d’État de l’UA. C’est aussi l’épilogue d’un bras de fer à distance entre le Maroc et l’Algérie, car Rabat soutenait la candidature de Condé et Alger était plutôt derrière le challenger du président guinéen, le Nigérien Mahamadou Issoufou. Le Maroc, symboliquement, a donc triomphé…

Reste maintenant à panser les plaies et à éviter les gros écueils diplomatiques qui se profilent. En effet le président guinéen a pris fait et cause pour Rabat au sujet la République arabe sahraouie démocratique (RASD), que les Marocains, même s’ils n’en laissent rien paraitre, rêvent d’éjecter de l’UA. En ralliant Rabat, Condé avait grillé toutes ses chances du côté d’Alger, rangé derrière la RASD. Mais maintenant que le Guinéen est au perchoir, il va bien falloir recoller les morceaux, ne serait-ce que par pur pragmatisme diplomatique et politique. De toute façon tous ces sujets seront sur la table très rapidement vu le retour imminent du Maroc au sein de l’UA. Les talents de rassembleur de Condé, qu’il a laissé entrevoir dans son discours de ce matin, seront très vite mis à l’épreuve…

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Imed Heni est un cadre de l’OACA. On ne mettra pas sa photo, pour ne pas utiliser celle du petit garçon qu’il affiche sur...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

L’agence de presse Angop a récemment annoncé que l’organisation des Nations unies (ONU) va décaisser 465 millions $ pour financer des projets de développement en Angola,...

Reseaux Sociaux

SPORT

Programme de la 8e journée de la ligue 1 professionnelle de football, prévue les vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 novembre à partir...