Tags Posts tagged with "Alpha Ford"

Alpha Ford

par -

Le projet de la loi de finances complémentaire (PLFC) relatif à l’exercice 2017 a été discuté aujourd’hui au sein de la commission des finances de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP). Le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, est venu défendre son projet, mais en vain. Les députés ont soulevé plusieurs défaillances. Marwen Felfel, député de Nidaa Tounes et membre de la commission des finances, a déclaré que la Tunisie file tout droit vers la faillite avec un endettement qui est passé de 61 à 69% du PIB. “Qu’est-ce qu’on a laissé pour les futures générations!“, s’est exclamé le député.

Lors de la réunion de la commission des finances qui s’est tenue à l’ARP, il a reproché au gouvernement de ne pas dire la vérité au peuple tunisien sur la réalité des finances publiques, accusant ainsi l’équipe de Youssef Chahed de ne pas mettre en place des mesures efficaces et courageuses et de compliquer les choses avec des décisions banales et qui versent dans la facilité.

Quant à lui, le président de la commission des finances a exprimé son étonnement du fait de la légèreté avec laquelle on parle d’une loi de finances complémentaire, comme s’il s’agissait d’une chose naturelle alors que le gap financier entre la loi de finances initiale relative à l’exercice 2017 et le projet complémentaire est un gros problème. “J’aurais aimé à travers ce PLFC évaluer l’efficacité des mesures adoptées dans le cadre de cette loi initiale et non chercher simplement à couvrir le gap financier“, a-t-il expliqué.

Mongi Rahoui a en outre indiqué que la contribution conjoncturelle instaurée sur les sociétés au titre de l’année 2017 n’a pas abouti à de bons résultats et n’a ramené que 740 Millions de dinars contre 900 MDT prévus initialement.

Il a mis en garde contre le dérapage des finances publiques durant l’année 2018. “Le dérapage est énorme et l’endettement pourrait atteindre 71% en 2018” a assuré Rahoui, avant d’ajouter que “le gouvernement va nous amener le pire“…

Dans sa réponse aux députés, le ministre des Finances a annoncé la levée de l’administration judiciaire sur 15 sociétés concernées par la confiscation et ce, dans l’objectif de faciliter le processus, accélérer la vente des biens immobiliers et engranger des recettes supplémentaires au profit du budget de l’État. Selon lui, les recettes provenant de la confiscation ont atteint à ce jour 166 MDT et ce, suite à la cession de plusieurs biens immobiliers, selon ses dires. 20 participations devraient provenir d’ici fin de cette année d’El Karama Holding.

Le ministre a par ailleurs indiqué que dans le PLFC 2017, les recettes provenant de la confiscation devraient atteindre 200 MDT d’ici la fin de cette année.

Il a de même souligné l’intention du ministère de vendre toutes les voitures concernées par la confiscation. Pour l’année prochaine, le ministre a fait remarquer que son ministère table sur des recettes de l’ordre de 500 Millions de dinars provenant principalement de la vente des voitures confisquées.

Selon ses déclarations, en 2018, l’État achèvera également la vente de Alpha Ford ainsi que ses participations dans la société Adwya.
S’agissant de la police fiscale, le ministre a tenu à préciser qu’elle entrera en service durant le mois de novembre courant, précisant que le décret régissant ce corps de police est prêt et est en cours de publication dans le JORT. Les équipes chargées de ce dossier ont été déjà dotées des voitures pour accomplir leurs tâches.

Évoquant la situation des finances publiques, le ministre n’a pas caché la gravité des choses, surtout devant l’incapacité de sortir de cette situation. “La situation des finances publiques et de l’endettement ne pourra en aucun cas être acceptable. Je suis tout à fait d’accord avec vous, il y a un dérapage au niveau des finances publiques”, a reconnu le ministre, faisant savoir toutefois que ce dérapage n’est pas du aux salaires de la fonction publique mais plutôt au volume de la masse salariale : “Le salaire du fonctionnaire est très faible en Tunisie“, a-t-il dit.

Au niveau de la numérisation de l’administration, Chalghoum a souligné l’existence de plusieurs programmes au niveau du ministère des Finances, annonçant le lancement d’un appel d’offres pour désigner un bureau spécialisé en la matière. “Le cahier des charges y afférent devrait être publié durant le mois de novembre courant“, a martelé le ministre.

S’agissant des caisses enregistreuses, Chalghoum a indiqué qu’une réunion a eu lieu, hier lundi, au ministère des Finances et qu’il a été décidé de recourir à un bureau spécialisé en la matière. Il n’a pas toutefois écarté la possibilité de mettre en place d’autres alternatives et des solutions immédiates.

par -

Kia est la marque la plus vendue pour le 3ème mois consécutif. La Sud-Coréenne creuse l’écart avec le deuxième et consolide sa place de leader du marché des VP à fin septembre. Volkswagen reste leader du marché des VL (Véhicules Légers), suivie par Isuzu (-5 unités du 1er) et Kia (-78 du 1er) et Isuzu leader du marché des VU (Véhicules Utilitaires). Tel pourrait être le résumé du marché des VL (VP+VU) qui était en progression de 14.7% par rapport à 2015.

L’autre fait important de ces 9 premier mois 2016, c’est aussi la baisse de la part du marché parallèle en matière de véhicules. Une baisse généralisée de 12,1 %, sauf pour quelques marques comme Volvo où le marché parallèle a avancé de 12,5 % en septembre, Porsche où il a grimpé de presque 11 %, Seat avec une progression de 24,5 % et Skoda en évolution de 66,7 % bien qu’elle ait Ennakl comme concessionnaire.

gd

Par concessionnaire, justement, la lecture des chiffres du marché pour les neuf mois 2016, fait apparaitre un leadership d’Ennakl dont la PdM (Part de Marché) est de 15,3 %, suivi par Artes avec une PdM de 11,7 %. Bien qu’étant jusqu’ici mono-marque, City Cars occupe la 4ème place avec une PdM de 9,4 %, suivie de près par Aures (les quatre sont cotées en bourse), Stafim, Italcar et Alpha Ford qui affichent une PdM de 4,7 %, selon les chiffres de l’ATTT.

fdxs

Derrière, il y a lieu de remarquer la concurrence des deux marques indiennes de Pick-up où Mahindra de la Sotudis tient encore la dragée haute devant le nouvel arrivé Tata et que «Economic Auto » du groupe Loukil s’octroie une PdM un peu plus importante que «Adev» du groupe Mzabi.

Mais la nouveauté absolue, pour tout le marché automobile tunisien qui fut jusque-là une chasse gardée des marques européennes, c’est l’invasion des marques chinoises dont les prix risqueraient de grignoter sur les PdM des européennes.

  • Qui est derrière les 4 nouvelles voitures chinoises.

 Outre une nouvelle marque entre les mains d’un opérateur des BTP, au moins trois autres viennent d’avoir leurs agréments et ont déjà commencé à importer. Il s’agit de la marque chinoise BIK, détenue par la société «Transvet» de l’homme d’affaires Jamel Mkadem, la marque anglaise rachetée par le Chinois Saic-Motors, «Maurice Garage» et dont le concessionnaire est la société Mininx du groupe tunisien Tamarzist, et la marque «Haval» du constructeur automobile chinois GreatWall qui sera représentée par la «société Atlas Auto» de Laaroussi Mzabi, membre de la fratrie du même nom et qui est déjà concessionnaire de la marque chinoise de camions Foton. Tout cela, sans oublier les marques «King Long», spécialisée dans les louages et «Dong Song», toutes deux en attente de leurs agréments.

par -

Alpha Ford, distributeur officiel de la marque à l’ovale Ford en Tunisie, vient d’inaugurer une nouvelle agence « La maison de l’Auto » à la Charguia I. La cérémonie d’ouverture a été rehaussée par la présence de Monsieur Moncef Klibi, Directeur Général d’Alpha Ford, accompagné par Mr Wassim Azouz, promoteur de l’agence, ainsi que les invités de la marque.

La nouvelle agence « La maison de l’Auto », classée 3S, s’étale sur une surface de plus de 1000 m2 couvert et englobe toute les composantes de la concession automobile un ensemble de départements : Le showroom, les ateliers service après-vente et le service des pièces de rechange d’origine. Le service technique est composé de l’activité mécanique ainsi que de l’activité carrosserie et peinture. Il comprend notamment  une cabine de peinture, une aire de préparation, un marbre, des ponts élévateurs, des appareils de diagnostic et une station de lavage.

Les commerciaux et techniciens de « La maison de l’Auto » s’engagent à répondre aux besoins des clients en respectant les normes Ford. Toute l’équipe assure ses prestations avec la qualité requise dans les plus brefs délais et ce dans le cadre de la stratégie du « servicing de proximité » adoptée par la marque.

 « La maison de l’Auto » expose l’ensemble de la gamme de véhicules Ford et facilitera la tâche au client en offrant une panoplie de services de proximité.

Monsieur Moncef Klibi, Directeur Général de la société Alpha Ford, déclare : « Notre société continue son plan de développement réseau en vue de rapprocher d’avantage les produits et services Ford du consommateur Tunisien».

Conformément à son business plan, Alpha Ford prévoit l’ouverture durant la période 2016-2017 de 3 nouvelles Agence, une sur le Grand Tunis ainsi que deux autres dans le sud du pays.

L’élargissement du réseau Ford en Tunisie confirme la position de la marque ainsi que la confiance des clients tunisiens envers un des pionniers de l’industrie automobile dans le monde.

Ford Motor Company, l’un des principaux constructeurs automobiles au monde basé à Dearborn, Michigan, Etats-Unis, fabrique ou distribue des automobiles sur les six continents. Avec près de 186 000 employés et 65 usines dans le monde, l’entreprise regroupe les marques automobiles Ford et Lincoln.

 Alpha Ford, filiale du groupe Alpha spécialisée dans l’automobile. La Société, fondée en 2002, distribue exclusivement des véhicules de la marque Ford ainsi que les pièces de rechange qui lui sont associées. Alpha Ford emploie directement 116 personnes.

 

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Au moins 50 personnes ont été tuées ce mardi dans un attentat suicide attribué au groupe djihadiste Boko Haram qui a frappé une mosquée...

Reseaux Sociaux

SPORT