Tags Posts tagged with "Attijariwafa bank,"

Attijariwafa bank,

par -

Ce lundi 5 mars 2018, la Banque européenne d’investissement (BEI) et Attijariwafa Bank annoncent la signature d’une ligne de crédit de 100 millions d’euros pour renforcer le soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux entreprises de taille intermédiaires (ETI)  marocaines. La cérémonie de signature s’est déroulée à Casablanca en présence de M. Mohamed El Kettani, Président Directeur Général du groupe Attijariwafa bank et de Mme Flavia Palanza, Directeur des Opérations de Prêt dans les Pays du Voisinage à la BEI.

Cette nouvelle ligne de crédit octroyée à des conditions favorables grâce à la notation triple A de la BEI permettra à Attijariwafa Bank de renforcer sa capacité d’intervention en faveur des entreprises marocaines, qu’elles soient petites, moyennes ou intermédiaires, facilitant ainsi l’accès de ces dernières à un financement attractif et adapté à leurs besoins, notamment via des maturités plus longues de prêt. Une attention particulière sera portée au secteur industriel notamment manufacturier et aux services, ainsi qu’à l’impact social de la nouvelle ligne de crédit qui devrait soutenir environs 3 500 emplois.

A cette occasion, M. Mohamed EL KETTANI, Président Directeur Général du groupe Attijariwafa bank a déclaré : « Notre satisfaction est grande quant à la signature de cette nouvelle ligne de 100 millions d’euros avec la BEI et ce, pour plusieurs raisons. En premier lieu, je tiens à souligner la convergence de nos visions en matière de soutien et d’accompagnement des entreprises, qu’elles soient très petites, petites, moyennes ou de taille intermédiaire. A cet égard, cette ligne vient élargir le spectre de nos engagements déjà pris en direction des PME et des ETI ; cœur battant de l’économie marocaine. En second lieu, il faut retenir l’orientation à fort impact social qui sera donnée à l’utilisation de cette ligne et ce, par le financement de projets industriels et de services qui contribueront à créer des emplois notamment pour nos jeunes. Enfin, j’ai l’intime conviction que cette ligne répondra aux besoins de financement d’activités offshore orientées à l’export comme l’écosystème automobile. »  

Pour sa part, Mme Flavia PALANZA, Directeur des Opérations de Prêt dans les Pays du Voisinage à la BEI, a affirmé : « C’est un financement important pour l’économie marocaine. Les entreprises sont un vecteur de croissance et d’emploi, c’est pourquoi il est de notre responsabilité de créer des conditions optimales de financement et d’accès au crédit. Avec cette nouvelle ligne de crédit avec Attijariwafa Bank, nous contribuons au dynamisme et à la compétitivité de l’économie marocaine. Nous offrons des perspectives d’emploi aux jeunes. »

En tant qu’un des principaux bailleurs de fond de la région, la BEI a consacré 1,9 milliard d’euros d’investissements en 2017, dont un quart de ces nouveaux financements à l’appui de projets concrets dans les secteurs clefs de l’économie marocaine tels que le soutien aux entreprises et au secteur de l’innovation, l’énergie, l’industrie, les transports, l’eau et l’assainissement, l’éducation, la santé ou encore le logement social.

De son côté, le groupe Attijariwafa bank consolide, à travers ce nouvel instrument de financement, sa position de premier financeur de l’économie marocaine et des TPME/ETI en particulier.

par -

Le Maroc semble propice à l’implantation et à l’expansion de la finance islamique, si l’on s’en tient à l’engouement des investisseurs, rapporte le site « africanews ».

La Banque centrale du Maroc fait état de l’intérêt de groupes bancaires locaux et étrangers pour ce type de finance, après que le pays a revu sa législation. La Banque centrale révèle que depuis le début de l’année, elle a reçu une dizaine de demandes d’agrément des banques et compagnies d’assurances.

Si l’identité des banques étrangères n’a pas été révélée, des banques locales comme Attijariwafa Bank ou encore le Crédit agricole ont déjà manifesté leur intérêt. D’abord réticent à la finance islamique par peur des interférences avec des groupes extrémistes, le Maroc a finalement revu sa législation bancaire. Les premières banques islamiques devraient fonctionner au Maroc avant la fin de l’année, a indiqué la même source.

par -
Le Groupe Attijariwafa bank

Le Groupe Attijariwafa bank, banque panafricaine et première banque au Maghreb, a signé une convention de financement avec l’Arab Trade Financing Program (ATFP), institution panarabe, pour le financement du commerce des pays arabes.

Par cet accord, l’ATFP consent à Attijari bank Tunisie, filiale du Groupe Attijariwafa bank, une ligne de garantie de USD 10 millions pour la couverture de financement des transactions commerciales de la Tunisie avec le reste du monde.

L’accord a été signé par M. Mohamed EL KETTANI, Président Directeur Général du Groupe Attijariwafa bank et Dr Abdulrahman Bin Abdullah Al HAMIDY, Directeur Général et Président du Conseil d’Administration d’ATFP.

À cette occasion, M. Mohamed EL KETTANI a déclaré : « La convention que nous venons de signer avec l’ATFP vient à point-nommé pour répondre aux besoins de nos clients en Tunisie qui souhaitent développer leur flux commerciaux tant à l’export qu’à l’import. Le mécanisme de l’ATFP est un levier d’atténuation des risques et un catalyseur pour les exportations et les importations tunisiennes avec le monde ».

Dr Abdulrahman Bin Abdullah Al HAMIDY s’est félicité de cette signature avec le Groupe Attijariwafa bank, et y a vu un gage de confiance entre les deux institutions. Il a ajouté “Nous pensons aussi que le programme contribuera à augmenter les possibilités de financement des transactions commerciales en Tunisie “.

Le Groupe Attijariwafa bank a été fondé en 1904, et il est le premier groupe bancaire et financier au Maghreb et de l’UEMOA et acteur de référence de la CEMAC. En plus de l’activité bancaire, le Groupe opère, à travers des filiales spécialisées, dans les métiers financiers : assurance, crédit immobilier, crédit à la consommation, leasing, gestion d’actifs, intermédiation boursière, conseil, location longue durée, factoring…

Le Groupe emploie plus de 16 000 collaborateurs et gère un portefeuille de plus de 6,8 millions de clients. Il est basé au Maroc et opère dans 22 pays à travers des filiales bancaires contrôlées majoritairement :

– en Afrique : Tunisie, Mauritanie, Sénégal, Burkina Faso, Guinée Bissau, Mali, Côte d’Ivoire, Congo, Gabon, Cameroun, Togo et Niger. – en Europe : France, Belgique, Allemagne, Italie, Espagne, Pays Bas.

par -
Le 21 novembre 2013 à Washington

Le 21 novembre 2013 à Washington, Mme Claudia Slacik, Chief Banking Officer et Senior Vice-President of Export Finance à Ex-Im Bank et M.Mohamed EL KETTANI, Président Directeur Général du Groupe Attijariwafa bank ont procédé à la signature d’un Mémorandum d’Entente en vue de favoriser les échanges et les investissements entre l’Afrique et les Etats-Unis d’Amérique.

L’objectif de cet accord entre le Groupe Attijariwafa bank et US Ex-Im Bank est de promouvoir et de développer les échanges commerciaux et les investissements entre d’une part, les pays d’implantation du Groupe, dont la Tunisie à travers la filiale Attijari bank et d’autre part, les Etats-Unis d’Amérique.

Les axes de coopération sont les suivants :

Le renforcement des relations institutionnelles à travers l’organisation de manifestations conjointes (séminaires, ateliers, programmes d’échanges) .L’échange d’informations et d’expériences grâce à des rencontres régulières en vue de bénéficier des expertises et des ressources émanant des deux parties ;

Le financement de la coopération et la promotion dans plusieurs domaines, à savoir : La collaboration étroite pour le financement des projets dans le cadre de l’initiative américaine « Power Africa ».

Le partage d’information et des best practices en vue de promouvoir les financements des PME-PMI, compte tenu de leur rôle important dans la croissance économique, l’innovation et la création d’emplois.

Ex-Im Bank émettra des garanties et des assurances crédit en faveur des prêteurs qualifiés ou exportateurs américains qui commercent avec les clients de Attijariwafa bank dans tous les pays de présence du groupe, en Afrique du Nord, Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale.

Les financements de projets et d’aéronefs :

1. Toute activité présentant un intérêt commun.

2. Cet accord offre aux clients de Attijari bank Tunisie l’opportunité de s’ouvrir davantage sur le marché américain pour la sécurisation de leurs sources d’approvisionnement. Il permet également aux opérateurs américains d’être mieux soutenus dans leur prospection des marchés de la région comprenant l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) et l’Afrique Centrale (CEMAC).

3. Ce Mémorandum d’Entente ouvre ainsi de nouvelles perspectives prometteuses pour le développement des échanges entre opérateurs africains et américains.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

La Côte d'Ivoire et le Niger veulent booster les voies de transport et de communication communes. C'est ce qui ressort des échanges ce mardi...

Reseaux Sociaux

SPORT