Tags Posts tagged with "“Be Tounsi”"

“Be Tounsi”

par -

Le premier expo-centre “Bee Tounsi” dédié au “Made in Tunisia” et au “Hand made” national vient d’ouvrir ses portes sur la route de la Marsa, l’une des plus mouvementées de la capitale,
Dès l’entrée, l’air sent bon le cuir, le bois, les produits de terroir… Et ce n’est pas la tenue de Hela Bennour, gérante du projet et membre de l’association “Be Tounsi“, qui trahirait cette ambiance : une robe longue blanche en tissu léger, rappelant fortement la finesse de l’artisanat tunisien, agrémentée d’une “Farmla” (fameux gilet artisanal) aux couleurs vives qui renvoient à l’histoire d’un art précieusement conservé par nos artisans.
Consommer tunisien et en être fier, c’est l’esprit qui anime ce projet“, confie-t-elle, dans un entretien avec l’Agence TAP. Mais c’est aussi, “une manière de prouver son amour pour son pays et de contribuer à faire face à la crise qu’il traverse, en encourageant la production locale et en créant cet espace permanent de rencontre et de partage, entre des artisans en quête de visibilité et le grand public “.
Pour date d’ouverture de son expo-centre, elle a retenu le 3 août 2018, “date symbole, celle de l’anniversaire de Bourguiba“.

En franchissant le seuil de cet espace, l’accueil est assuré par des poupées russo-tunisiennes, “Zoulikha et ses amis” qui s’animent et prennent vie sur la page Facebook de “Bee Tounsi“, suscitant “l’admiration et l’adhésion des membres de cette page, qui suivent les nouvelles de cette communauté de poupées et qui font parfois, le déplacement, pour les découvrir de près“.
Après cet accueil “des plus originaux“, les visiteurs auront par la suite droit à une large sélection de produits artisanaux alliant authenticité, tendance et innovation.
Du textile artisanal à la calligraphie, en passant par la broderie, la poterie, le linge de maison, l’art de la table, les toiles d’art, les bijoux, les accessoires en cuir, les tapis, les luminaires…l’univers de nos créations est des plus large. Celui de nos artisans et artistes l’est encore plus, puisqu’ils viennent de toutes les régions de la République pour partager leur savoir-faire et leur goût de l’authenticité, subtilement marié à une bonne dose de modernité“, souligne-t-elle.

L’expo-centre Bee Tounsi réserve aussi un espace pour les produits du terroir, tels l’huile d’olive, la ” Bsissa “, le miel…et un autre pour les cosmétiques, notamment la marque tunisienne ” Nakawa ” lancée par une jeune docteur chimiste, à base de figue de barbarie et d’argile, avec zéro produits chimiques et zéro pollution pour l’environnement. Nakawa a également réussi à créer plusieurs postes d’emploi dans sa région “Jammel“, à Monastir et ses produits s’exportent très bien aujourd’hui, réservant une place à la Tunisie, “sur une niche très prisée”.
Les visiteurs de l’expo-centre peuvent encore y rencontrer au gré du hasard les designers ou artisans qui y exposent pour échanger avec eux ou proposer des personnalisations pour créer des pièces uniques.

Le premier contact entre Hela Bennour et ses exposants se fait à travers le réseau de l’association Be Tounsi et sa page Facebook. C’est là qu’elle repère les bons profils et elle fait la sélection des produits à exposer.
Après deux et demi du lancement de l’association Bee Tounsi, le réseau suscite de plus en plus l’intérêt des artisans de tout le pays, qui nous contactent pour participer à nos expositions ou pour avoir plus de visibilité à travers notre réseau. Et c’est ainsi que m’est venue l’idée de leur réserver un espace permanent d’exposition qui leur garantit, au-delà des expositions occasionnelles, un contact permanent avec les acheteurs“, indique-t-elle.
Comme critères de sélection, “seules la créativité, la qualité, l’innovation et la rigueur” ont été retenues. “Mon objectif c’est de donner plus de visibilité à des gens qui en ont vraiment besoin. “Ma formation de journaliste, ainsi que mon expérience professionnelle dans le domaine de la fabrication de meubles et mon passage par l’association Bee Tounsi me sont d’une grande aide, pour pouvoir faire entendre la voix de ces artisans et faire parler de leur talent“.

Bennour estime, par ailleurs, que son “concept store” est de nature à créer une véritable passerelle pour l’export. “Des demandes de franchise du concept de cet expo-store m’ont été adressées par des Tunisiennes vivant à l’étranger, fascinées par la qualité de nos créations et du talent de nos artisans et qui veulent commercialiser ces produits dans leurs pays de résidence“.
Notre interlocutrice constate avec fierté le retour de l’engouement pour l’artisanat tunisien : “certains de nos artisans exportent déjà, pour d’autres la qualité y est, mais ils doivent progresser en termes de quantité. Et je pense qu’au fur et à mesure qu’ils progressent dans leur carrière et qu’ils réussissent à toucher à une clientèle plus large sur le marché local, ils pourront acquérir la capacité de s’aligner à cette exigence de quantité, nécessaire pour pouvoir exporter“.

FOCUS 🔍

Italcar, concessionnaire et distributeur exclusif de plusieurs marques de voitures et de camions en Tunisie (Fiat, Alfa Romeo, Lancia, Fiat Professional, Iveco et Jeep), a...

Le meilleur des RS

On l’attendait dans un communiqué officiel, publié par voie de presse, elle préfère les réseaux sociaux pour s’exprimer sur la crise qui secoue Nidaa...

INTERVIEW

Le PDG de la Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM), Béchir Irmani a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Afrique centrale : Le financement de l'industrialisation devra changer, selon la CEA

«Le financement de l’industrialisation ne consiste pas seulement à rechercher des financements», a déclaré Antonio Pedro, Chef du Bureau sous-régional de la CEA pour...

Reseaux Sociaux

SPORT