Tags Posts tagged with "billets et monnaies en circulation"

billets et monnaies en circulation

par -

Les réserves en devises de la Tunisie se sont réduites jusqu’à jeudi à 10742 millions de dinars (MD), ce qui a entraîné une compression de la capacité de l’Etat à couvrir les importations à 70 jours seulement, selon les données publiées par la Banque Centrale de Tunisie (BCT).
Ainsi, la capacité du pays à couvrir ses importations en devises est passée de 101 jours en 2017 à 70 jours actuellement, un nouveau seuil que la Tunisie enregistre, sachant que le Fonds Monétaire International (FMI) a décaissé, le 6 juillet 2018, une nouvelle tranche de crédit en sa faveur d’un montant de 250 millions de dollars au titre du mécanisme élargi de crédit.
Selon les données de la BCT, les billets et les monnaies en circulation ont atteint, le 30 juillet dernier, la barre de 12200 MD, alors que le volume global de refinancement s’est élève au 1er août à 15296 MD.

par -
BCT : Les banques de plus en plus gourmandes

L’examen de la situation de la liquidité bancaire jusqu’au mois d’août 2017 fait apparaître une poursuite de l’accentuation des besoins des banques en liquidité. Cette situation est la résultante de la conjonction de plusieurs effets restrictifs dont, notamment, la hausse de l’encours des billets et monnaies en circulation (BMC) suite aux retraits importants occasionnés par les dépenses des ménages au cours de la saison estivale et les préparatifs pour l’Aïd El Idha, à laquelle s’ajoute l’effet des achats nets de devises sur le marché des changes, quoiqu’à un rythme inférieur à celui enregistré un mois auparavant (564 MDT contre 700 MDT en juillet 2017). C’est ce qui ressort de la dernière note de conjoncture de la Banque centrale de Tunisie (BCT).

Par conséquent, les opérations de politique monétaire se sont inscrites en hausse pour atteindre 9.766 MDT en moyenne, en août 2017 contre 9.584 MDT en juillet.

La BCT a, à cet  égard, signalé que dans le but de rationaliser le recours au refinancement et d’exhorter les banques à mieux gérer leurs ressources, la Banque centrale a procédé, depuis le mois de juillet 2017, à un resserrement quantitatif, à travers un plafonnement du montant de l’appel d’offres à 7.000 MDT. Cette approche a engendré un recours intensif à la facilité de prêt à 24H (1.263 MDT en moyenne) et une orientation du taux du marché monétaire (TMM) vers le plafond du corridor.

Ainsi, et en dépit d’un taux directeur maintenu inchangé (à 5% depuis fin mai 2017), le TMM est passé de 4,94% en juin 2017 à 5,15% en juillet puis à 5,19% en août 2017.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Des dirigeants d’affaires, des décideurs et des militants pour le développement se sont joints à plus de 200 délégués pour lancer le premier Forum...

Reseaux Sociaux

SPORT