Tags Posts tagged with "boissons chaudes"

boissons chaudes

par -

Le président de la fédération nationale des propriétaires des cafés “catégorie 1” relevant de l’Union tunisienne du commerce et de l’artisanat (UTICA), Faouzi Henafi, a exhorté le ministère du Commerce à libéraliser les prix des boissons chaudes, à l’instar du Café ” filtre “, le thé et le café au lait.

Il a ajouté que la libéralisation des prix des boissons chaudes doit être accompagnée d’une interdiction de vente aux cafetiers du lait subventionné, dont le coût s’élève a près de 30 millions de dinars par an.

Henafi a adressé depuis deux semaines un avis au ministère du commerce, dans lequel il a demandé la libéralisation des boissons chaudes qui ne doivent plus figurées sur le tableau A lequel comprend des produits dont les prix sont encadrés; à l’instar des pâtes, la farine et autres produits.

par -

Ceux qui ingèrent des boissons à 65 °C ou plus filent du très mauvais coton, à en croire l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Au terme d’un travail de réévaluation d’un comité de 23 experts, mercredi 15 juin, l’OMS a déclaré que cette pratique peut “probablement” causer le cancer de l’œsophage.

Christopher Wild, directeur du Centre international de la recherche sur le cancer (CIRC/IARC), a déclaré que “Ces résultats laissent penser que (…) c’est la température, plutôt que les boissons elles-mêmes, qui semble être en cause”.

A souligner que pour aboutir à ces conclusions, des études ont été faites en Chine, en Iran, en Turquie et dans des pays d’Amérique du Sud, où les citoyens ont coutume de consommer le thé ou le maté à des températures très chaudes (à environ 70 °C). D’après l’OMS, les recherches ont permis d’établir une corrélation entre le risque de développer un cancer et la température de la boisson. “Les températures normales pour le café et le thé dans les pays européens et l’Amérique du Nord sont bien en deçà”, note le Centre international de la recherche sur le cancer.

Par ailleurs l’OMS a assuré que le café n’est désormais plus indexé comme “peut-être cancérogène”. Après “plus de 1 000 études chez l’homme et l’animal”, les experts sont tombés d’accord sur le fait qu’il n’existe “aucune preuve concluante d’un effet cancérogène” de ce breuvage. Le maté, une infusion de feuilles très prisée principalement en Amérique du Sud, est également lavé de tout soupçon, à condition qu’il soit consommé froid ou à des températures “peu élevées”.

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Imed Heni est un cadre de l’OACA. On ne mettra pas sa photo, pour ne pas utiliser celle du petit garçon qu’il affiche sur...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Après la disgrâce du président sud-africain, Jacob Zuma, destitué par le Parlement pour des faits de corruption, son successeur, Cyril Ramaphosa, est dans la...

Reseaux Sociaux

SPORT

Programme de la 8e journée de la ligue 1 professionnelle de football, prévue les vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 novembre à partir...