Tags Posts tagged with "campagne de contrôle"

campagne de contrôle

par -
C'est le paradis des prix... ou presque, selon le ministre

Depuis des années, les prix des fruits et légumes connaissent une flambée vertigineuse dans tous les gouvernorats du pays. Des légumes qui étaient accessibles pour les petites et moyennes bourses sont devenus hors de portée. Cette hausse reste souvent inexplicable, les commerçants et les responsables se rejettent la balle tandis que le citoyen lambda peine à remplir son couffin avec les produits de consommation les plus essentiels comme la tomate et le piment !

Selon des données officielles récemment dévoilées par le ministre du Commerce, Omar El Behi, les prix des légumes ont enregistré une baisse de 30 à 40% par rapport à 2017. Au cours de l’année 2018, le prix de la tomate a connu une baisse de 19%, le piment de 24%.

En ce qui concerne le prix de la viande blanche, un recul de 14% a été signalé. S’agissant des viandes rouges, les prix de vente ne dépassent pas les 23 dt pour le kilogramme. Concernant les fruits, une baisse a été également confirmée, à l’instar des pommes (8%), les raisins (7%), les figues (2%) et ce au cours du mois d’août 2018.

C'est le paradis des prix... ou presque, selon le ministre

C’est grâce à la campagne de contrôle entamée par son département dont le but était de préserver le pouvoir d’achat du citoyen que les prix ont baissé. D’ailleurs et dans le même contexte, 200 mille descentes ont été menées par les brigades de contrôle économique, qui se sont soldées par 24 mille infractions relevées dans plusieurs espaces (restaurants, hôtels, marchés, petits commerces…). Dans ce sens, le ministre du Commerce a mis en exergue l’importance de mettre en place un système de pesage et de facturation électroniques dans les marchés de gros, afin d’optimiser le contrôle des circuits de distribution, garantir une meilleure maitrise des prix, renforcer la transparence des transactions commerciales et faciliter la tache des agents de contrôle économique.

L’instauration de ce système, selon le ministre, constitue l’une des composantes du programme de réhabilitation des circuits de distribution des produits agricoles et de pêche selon les normes légales et procédurales.

La question de la hausse des prix de produits de consommation semble constituer l’une des priorités du gouvernement, qui considère la guerre contre la montée des prix comme la troisième priorité de son plan d’action après la lutte contre le déséquilibre régional et la lutte contre le chômage. C’est dans ce contexte que des mesures ont été prises pour juguler l’inflation, dont l’ajustement de la liste des produits subventionnés et la fixation du prix de certains produits alimentaires.

De même, une série d’autres mesures a également été annoncée, notamment le durcissement des contrôles des prix en amont et dans les points de vente, le renforcement des contrôles frontaliers, la régulation du marché par l’importation de certains produits et la constitution de stocks de régulation.

par -

Le pourcentage des infractions au niveau de l’utilisation des voitures administratives a baissé de manière notable au cours du 1er trimestre de cette année? atteignant le taux de 4,1%, par rapport aux taux enregistrés à la même période en 2016 (7,3%) et 2017 (4,8%).

Les équipes de contrôle ont intensifié leurs interventions, en procédant au contrôle de 8106 véhicules administratifs au cours du 1er trimestre avec une moyenne de 2702 voitures par mois, contre 2322 en 2017 et 1134 en 2016.

Il est à noter qu’un arrêté gouvernemental (n° 647 de l’année 2017 en date du 26 mai) relatif au contrôle de l’utilisation des voitures administratives circulant sur les routes a été adopté ; a été fixée une amende d’un montant de 20 dinars dont les contrevenants doivent s’acquitter lors de l’opération de contrôle et ce, parallèlement à une sanction administrative. A ce titre, 339 amendes ont été enregistrées durant ce premier trimestre.

Cette décision s’inscrit dans le cadre de l’approche prônée par le gouvernement d’union nationale visant la sauvegarde des biens publics et le renforcement des mécanismes de la bonne gouvernance.
Le ministère des domaines de l’Etat et des affaires foncières s’adresse de nouveau à tous les utilisateurs des véhicules administratifs en leur rappelant l’obligation de respecter les procédures en vigueur et exhorte les responsables des différentes structures administratives à fournir tous les papiers nécessaires aux utilisateurs conformément à la réglementation.

par -

A l’occasion des préparatifs pour le Nouvel an, les équipes de contrôle relevant de la brigade sanitaire et économique des ministères de la Santé, du Commerce, de l’Intérieur ont saisi quatre tonnes et 355 de gâteaux et pâtisseries impropres à la consommation ont été saisis.

Quelques 1555 opérations d’inspection des commerces et des grandes-surfaces ont eu lieu dans tous les gouvernorats du pays.

par -

Une campagne de contrôle du poids de la charge des camions poids lourds et de leur degré de respect de la charge légale permise a été lancée mercredi, à Ben Arous, a annoncé le ministère de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire.
Selon un communiqué publié, mercredi, à Tunis, la campagne, réalisée par la direction de l’exploitation et de l’entretien routier au ministère en coopération avec la direction de la circulation, vise à lutter contre le phénomène de dépassement par les poids lourds de la charge totale autorisée à leur bord, évalué à plus de 85%, au niveau national.
Le ministère a précisé que l’objectif est de préserver la sécurité sur les routes classées, du fait que le dépassement contribue à la détérioration de l’infrastructure routière.
Au cours de cette campagne, des espaces ont été aménagés à Mornag (gouvernorat de Ben Arous) , en vue du stationnement des camions pour effectuer les opérations de contrôle nécessaire.
Si le véhicule transporte des quantités dépassant la charge légale, les agents déchargent celles considérées en surplus et prennent les mesures légales à l’encontre des contrevenants.
Le ministère a souligné que ces campagnes se poursuivront dans toutes les régions de la République, précisant que les régions intérieures et les services relevant du ministère bénéficieront d’équipements et appareils de pesage mobile, outre la formation qui sera assurée aux contrôleurs afin de contrecarrer progressivement ce phénomène.

par -
Mohsen Hassen qui vient d’être nommé ministre du Tourisme

Une campagne nationale pour le contrôle des jouets d’enfants qui ne répondent pas aux normes sanitaires a démarré aujourd’hui, lundi 4 juillet 2016.

Le ministre du Commerce Mohsen Hassen a annoncé, lors de sa visite au marché hebdomadaire de Monastir que son département a pris une série de mesures pour la rationalisation de l’importation de plusieurs produits dont les jouets d’enfants, en appliquant le contrôle technique à l’import ou en soumettant certains produits au cahier des charges, surtout que la vente de jouets tels que les pétards sont à l’origine d’accidents graves pour les enfants .

Dans une déclaration à l’Agence TAP, Hassen a fait savoir que plusieurs mesures d’urgence ont été prises pour promouvoir l’exportation, dont la mise à la disposition des exportateurs de lignes de financement par les banques publiques et l’organisation des campagnes de commercialisation sur les marchés libyens et algériens.

par -

Selon un communique rendu public par le ministère de l’Intérieur, ce vendredi 17 juin 2016, les unités sécuritaires ont récemment saisi une importante quantité de pétards (87600) et de feux d’artifice (312). Cette marchandise a été saisie au marché de Boumendil, à Tunis.

A noter qu’une vaste campagne de contrôle économique et sécuritaire a été lancée depuis le début du mois de Ramadan dans les différents gouvernorats du pays.

par -

Le ministre du Commerce Mohsen Hassen a assuré  ce jeudi 12 mai 2016 que «  tous les marchés seront approvisionnés en produits de grande consommation( lait, œufs, viandes, fruits, légumes…) pendant le mois de Ramadan et ce d’une manière plus que suffisante. Le département du Commerce s’est bien préparé pour ce mois sacré, en coopération avec celui de l’Agriculture. De vastes campagnes de contrôle économique seront menées  dans tout le territoire tunisien durant le mois saint », a ajouté le ministre.

A rappeler que le président de l’Institut des recherches astronomiques en Egypte, Hatem Aouda a annoncé que selon les calculs astronomiques de l’Institut des recherches astronomiques en Egypte, le premier jour du mois de Ramadan pour cette année, sera le 6 juin 2016.

FOCUS 🔍

Les chiffres des immatriculations de nouvelles voitures pour le mois de septembre 2018, laissent voire que les ventes des véhicules particuliers de la marque...

Le meilleur des RS

Imed Heni est un cadre de l’OACA. On ne mettra pas sa photo, pour ne pas utiliser celle du petit garçon qu’il affiche sur...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Dans le cadre du Sommet mondial de l'innovation pour la santé (WISH), le Fonds du Qatar pour le Développement (QFFD) signe son premier accord...

Reseaux Sociaux

SPORT

Programme de la 8e journée de la ligue 1 professionnelle de football, prévue les vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 novembre à partir...