Tags Posts tagged with "centrale hydroélectrique"

centrale hydroélectrique

par -

Les travaux de construction de la future centrale hydroélectrique de Farahantsana avancent. Si la société Tozzi Green avait annoncé une puissance de 22 MW, lors du lancement des travaux, les prévisions actuelles font état, finalement, d’une puissance de 28 MW, ce qui correspond à une énergie de 140 GWh qui sera injectée dans le réseau interconnecté d’Antananarivo, pour desservir quelques 200 000 ménages. La centrale de Farahantsana sera opérationnelle vers le second semestre de l’année 2019.

Madagascar continue d’avancer, avec des réalisations concrètes, sur la voie de la transition énergétique. Quelques jours après la remise de la ferme solaire photovoltaïque d’Ambohipihaonana, d’une capacité de 20 MW, le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, est venu effectuer une visite du grand chantier de construction du barrage hydroélectrique de Farahantsana, dans la région de Mahitsy, dans la matinée de ce 27 juin 2018. En matière d’énergie hydroélectrique en effet, Madagascar possède un potentiel de 7000 MW, et, à l’heure actuelle seule une infime partie est exploitée. Le Chef de l’Etat a pu constater l’avancement des travaux, dont les éléments spécifiques de la centrale, tels que le point de prise d’eau, les canaux d’adduction, l’emplacement de la chambre de mise en charge, qui mènera vers les 4 conduites forcées, l’emplacement de la future centrale et du poste depuis lequel l’électricité sera connectée sur Antananarivo, une fois que la centrale sera opérationnelle, vers le second semestre 2019.

Le futur barrage hydroélectrique de Farahantsana est un projet structurant par excellence, tel que l’a rappelé le Chef de l’Etat à l’endroit de la presse. Dès la phase de construction, le projet est déjà une source d’emplois pour 250 personnes, dont celles de la région. Une fois opérationnelle, Farahantsana participera pleinement au développement économique, sur le long terme, tout en contribuant à faire baisser le coût de production de l’électricité, et, par conséquent, les subventions octroyées par l’Etat à la Jirama. A postériori, la centrale devrait générer environ 70 milliards par an pour l’économie malgache. « L’énergie représente une des plus grandes sources de dépenses pour l’Etat, en raison des financements consentis. La mise en valeur et l’exploitation des énergies renouvelables contribue non seulement à faire baisser les coûts de production, mais, surtout, à favoriser l’accès d’un nombre toujours croissant de la population à l’électricité ; dans le même temps, cela permet aussi à l’Etat de consacrer des ressources financières aux projets sociaux qui impacteront de façon positive les conditions de vie de la population. Les projets structurants constituent une des grandes composantes de la vision Fisandratana, à l’instar de la réhabilitation des routes, ou de l’extension du port de Toamasina », a indiqué le Chef d’Etat.

Par ailleurs, en réponse aux questions des journalistes sur les prochaines élections, le Président Hery Rajaonarimampianina a réitéré qu’il s’en remet au respect de la constitution, pour que ces échéances se tiennent cette année. Evoquant par la suite les grands chantiers mis en œuvre actuellement, il a souligné que ces infrastructures de base constituent en soi une source de changement, mais le plus important, a-t-il déclaré, c’est le nécessaire changement de la mentalité, pour bannir l’appel à la haine, à la violence, et à la division attisée par la politique politicienne, pour que le sens du patriotisme anime l’action de tout un chacun.

par -

La Côte d’Ivoire a commencé à produire de l‘électricité dans une centrale hydroélectrique de 275 mégawatts, ce qui augmentera la production d‘électricité du pays de plus de 10%.

Selon l’agence Reuters, la nouvelle usine située près de Soubre, dans le sud-ouest du pays, a été financée par un prêt à faible taux d’intérêt de 500 millions de dollars de l’Export-Import Bank de Chine et construite par l’entreprise chinoise d’hydroélectricité Sinohydro Corp.

Avec une consommation domestique en hausse d’environ 10% par an, le gouvernement est sous pression pour stimuler l’offre domestique. L‘État espère porter la production à 4 000 MW d’ici 2020, contre 2 275 MW actuellement, précise la même source.

FOCUS 🔍

La Banque de l’Habitat porte à la connaissance du public qu’un poste d’administrateur indépendant (Risques) est vacant. Afin de choisir un candidat à ce poste,...

Le meilleur des RS

Une enquête réalisée par le CJD auprès des PME (oct-nov 2018) et portant sur les performances de l’administration publique, a donné des résultats alarmants....

INTERVIEW

Africanmanager était, samedi 8 décembre 2018, le 1er arrivé sur le site des JES et il n’y avait nul autre journaliste sur place et...

AFRIQUE

La Chambre africaine de l’énergie (EnergyChamber.org) est fière de soutenir la 2ème édition du Nigeria International Petroleum Summit (NIPS) (NigeriaPetroleumSummit.com), qui se déroulera au...

Reseaux Sociaux

SPORT

Le CA Bizertin a ramené un point de son déplacement à Métlaoui qui lui permet de s'emparer seuln de la première place du classement...