Tags Posts tagged with "changes"

changes

par -

Après des mois de tergiversation, et on le comprend vu les enjeux, les autorités marocaines sautent enfin le pas : La flexibilisation progressive du régime de change du Dirham sera effective dès le lundi 15 janvier 2018. La date a été fixée hier vendredi 12 janvier par le Conseil du gouvernement, a confié à Media24 le porte-parole du gouvernement, Mostafa Khalfi. Ce dernier a d’ailleurs publié le communiqué suivant hier en fin de journée : “Le ministère de l’Economie et des Finances, après avis de Bank Al-Maghrib, décide d’adopter à partir de lundi, un nouveau régime de change où la parité du Dirham est déterminée à l’intérieur d’une bande de fluctuation  de ± 2,5% contre ±0,3% actuellement“.

La largeur de la bande de fluctuation sera de 5%, c’est-à-dire 2,5% dans chaque sens“, a-t-on appris. Il est indiqué également que ±2,5% est une marge très prudente qui ne prête pas le flanc aux spéculations sur le Dirham. Les prévisions tablent, tous au plus, sur une correction de 2,5% de la monnaie nationale, preuve que les autorités ont foi en les fondements de l’économie du pays.
Cette opération avait été initialement programmée au premier jour ouvrable de juillet 2017, son report avait provoqué un torrent de conjectures sur ce revirement in extremis. Cette fois il semble que le royaume soit prêt pour cette révolution financière.

Voici le communiqué officiel :

A noter qu’en novembre 2017, le FMI avait suggéré au gouvernement “d’y aller dès que possible“.

par -

CONECT International a appelé, mercredi 23 août, à une réforme de la législation de change en vue de faciliter le développement de l’entreprise tunisienne à l’international à travers l’allègement des textes et la refonte totale de ce cadre “devenu obsolète”, d’après la Confédération.
“Il y a trop d’entraves auxquelles font face les opérateurs économiques tunisiens investissant à l’étranger dont le nombre important d’autorisations, d’agréments, d’accords préalables, de formulaires à remplir contradictoires et incohérentes qui empêchent les opérateurs d’agir sans risquer de rentrer dans l’illégalité”, a indiqué l’organisation, dans un communiqué.
Elle a attiré l’attention sur l’enchevêtrement inextricable de lois, d’arrêtés, de circulaires et de diverses dispositions, qui a suivi le code des changes et du commerce extérieur qui date de janvier 1976.
” Les entreprises tunisiennes opérant à l’étranger se retrouvent souvent face à des procédures archaïques et complexes et ladite loi ne répond plus, aujourd’hui, aux impératifs et problématiques, liés au développement des filiales à l’étranger”, lit-on dans le communiqué de la CONECT International.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Un train a déraillé mardi près de Rabat, la capitale marocaine, faisant au moins sept morts et 80 blessés, apprend Reuters de source médicale. L'accident...

Reseaux Sociaux

SPORT