Tags Posts tagged with "CILG"

CILG

par -

Le Centre International de Développement pour la Gouvernance Locale Innovante (CILG) a annoncé jeudi le lancement d’un baromètre des municipalités tunisiennes pour mesurer la performance municipale dans les différentes régions du pays.

Le baromètre des municipalités tunisiennes est une plateforme électronique qui permet l’accès à une cinquantaine d’indicateurs statistiques couvrant plusieurs thématiques dont notamment le développement économique, le développement social, la gouvernance locale, la finance locale“, a expliqué Marouan Mimouni, directeur du projet du baromètre des municipalités tunisiennes lors d’une journée d’information consacrée à la présentation des résultats des différentes actions menées par le CILG en Tunisie.

Les indicateurs ont été définis conformément à des expériences comparées menées dans ce domaine“, a-t-il souligné.

Couvrant 350 municipalités, cette plateforme se veut un espace pour permettre aux internautes tunisiens d’établir une comparaison entre les différentes municipalités, a-t-il ajouté.

D’après lui, la plateforme sera, dans un premier temps, statique. Elle sera alimentée par des données collectées auprès de l’Institut National des Statistiques (INS), des ministères et des municipalités partenaires.

Dans un deuxième temps, elle deviendra dynamique et permettra à l’INS, aux ministères et aux municipalités de publier directement leurs données via un API (Interface de programmation applicative)“, a-t-il ajouté.

A la faveur de cette plateforme, les municipalités peuvent mener, au moyen de questionnaires, des enquêtes de satisfaction auprès des citoyens, a-t-il encore souligné.

Selon la directrice générale de CILG-VNG international (Centre International de Développement pour la Gouvernance Locale Innovante), Neila Akrimi, ce projet s’inscrit dans le cadre du programme d’appui à la gouvernance urbaine démocratique et au développement économique local financé par le gouvernement néerlandais.

“Ce projet va permettre à chaque citoyen de vérifier et d’évaluer le fonctionnement de sa municipalité, tout comme il va permettre aux municipalités d’établir un diagnostic de performance et d’élaborer une stratégie pour remédier aux dysfonctionnements constatés”.

Ont assisté à cette journée le ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Riadh Mouakher, des représentants des différents ministères, des députés, des représentants des communes ainsi que plusieurs composantes de la société civile.

par -

Un accord de partenariat a été signé ce jeudi 17 novembre entre le ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle et le Centre international de développement pour la gouvernance locale innovante (CILG). La signature de cet accord a eu lieu au siège de ce département, en présence du ministre, Imed Hammami et Naila Akremi. Cet accord s’inscrit dans le cadre d’un programme d’appui à la gouvernance urbaine démocratique et au développement économique local (PAGUDEL II), projet cofinancé par les ministères des Affaires étrangères danois et néerlandais. L’objectif est d’accompagner la transition démocratique en Tunisie en contribuant au renforcement de la gouvernance urbaine démocratique et au développement économique local.

D’après le ministre, cette convention vise à créer un espace municipal de manière à promouvoir l’entrepreneuriat, surtout qu’il englobe tous les services destinés aux jeunes désirant lancer leurs propres projets et ce, conformément aux spécificités de chaque région de la Tunisie. Parmi les autres objectifs de cet accord, il cite également le renforcement des capacités des communes en matière de gouvernance démocratique et en matière de développement économique local favorisant l’emploi. Ajoutons à cela le renforcement des capacités du tissu associatif local en matière de soutien à la transition démocratique, l’égalité des genres et la participation des jeunes.

8 gouvernorats situés au nord-ouest, centre-est et sud-est du pays vont bénéficier de cette nouvelle convention dont Beja, Jendouba, Kef, Sidi Bouzid et Kasserine, a dit le ministre, faisant savoir que ce projet vise l’accompagnement de 12 municipalités dans ces régions.
De son côté, Naila Akrimi a assuré que cet accord vient à un moment opportun, en instaurant un climat favorable pour la création de la richesse et par la suite le développement des régions, notamment les plus défavorisées. Dans ce sens, elle a ajouté que le gouvernement tunisien sera accompagné dans le développement de l’esprit entrepreneurial et que cette expérience sera prochainement élargie pour toucher d’autres régions.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

La Côte d'Ivoire et le Niger veulent booster les voies de transport et de communication communes. C'est ce qui ressort des échanges ce mardi...

Reseaux Sociaux

SPORT