Tags Posts tagged with "Conseil islamique mondial"

Conseil islamique mondial

par -

La catégorisation politique du terrorisme et le classement de personnalités modérées et des organisations scientifiques spécialisées comme terroristes risquent de fragiliser la guerre contre ce phénomène“, a estimé jeudi le Mouvement Ennahdha.
Selon une déclaration rendue publique à l’issue de la réunion du bureau exécutif du Mouvement Ennahdha tenue mercredi, cette mise au point intervient sur fond d’une “campagne orchestrée contre son président, Rached Ghannouchi“, à la suite de la désignation par certains pays de l’Union internationale des savants musulmans comme organisation terroriste.
L’Arabie saoudite, l’Egypte, les Emirats arabes unis et Bahreïn avaient annoncé récemment “l’ajout de deux entités et de onze personnes sur la liste établie dans le cadre des efforts visant à combattre le terrorisme“, a rapporté l’agence de presse saoudienne.

Le Conseil islamique mondial et l’Union internationale des savants musulmans figurent sur cette liste. Pour ces pays, les deux organisations en question font l’apologie du terrorisme à travers l’instrumentalisation du discours islamique et son exploitation comme couverture pour faciliter les différentes activités terroristes”, a indiqué la même source.
Ces pays avaient publié une liste d’organisations et de personnalités classées comme “entités terroristes“, dont le président de l’Union internationale des savants musulmans, Youssef Qaradaoui.
S’opposant à toute polarisation idéologique, Ennahdha a dénoncé le traitement non professionnel par certains médias de cette information et son instrumentalisation à des fins de règlement de comptes politiques avec le Mouvement.
Le président du Mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi est une personnalité importante au double plan national et international dans la lutte contre le terrorisme. La Tunisie a besoin de ses contributions et de ses efforts pour assurer la réussite de l’expérience tunisienne“, lit-on dans le texte de la déclaration.

Dans une déclaration rendue publique le 23 novembre dernier, Ennahdha a démenti “toute relation du président du mouvement Rached Ghannouchi avec la liste publiée par certains pays classant quelques personnes et organisations comme terroristes, tel que rapporté par des médias.
” Mêler le nom de Ghannouchi (à cette liste) est une malheureuse tentative de nuire à sa pensée et à son long parcours militant en faveur de la liberté, de la démocratie et de la lutte contre la dictature, l’extrémisme et le terrorisme“, a-t-on souligné dans cette déclaration.
Toutefois, Ennahdha s’est déclaré “étonné de voir l’Union internationale des savants musulmans incluse dans cette liste“, appelant, à ce propos, à “garantir la neutralité des institutions et des Oulémas connus par leur probité et leur tolérance “.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

Ce Post, intitulé «Polémiques hôtelières», est l'oeuvre d'un homme qui a une grande expérience dans le secteur du tourisme et un ancien DG de...

INTERVIEW

L'expert en économie et ancien ministre des Finances Houcine Dimasi a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont...

AFRIQUE

Le secteur de l’immobilier professionnel à Casablanca a montré des signes de reprise au cours du premier trimestre de l’année 2018, révèle le dernier...

Reseaux Sociaux

SPORT